MONTRÉAL – Une autre phase d’importants travaux est entreprise ce lundi par les ouvriers du ministère des Transports du Québec dans le très achalandé échangeur Turcot, dans le sud-ouest de Montréal.

Il s’agira de travaux d’entretien et de réfection de bretelles de l’échangeur afin d’assurer la sécurité et la fonctionnalité de l’infrastructure. Les interventions nécessiteront la fermeture de deux bretelles.

Ainsi, de lundi à 23h00 jusqu’au début du mois de juillet, il y aura fermeture complète de la bretelle menant de l’autoroute 20 en direction est vers l’autoroute 15 en direction nord.

De mardi à 21h30 jusqu’au début de juillet, la bretelle menant de l’autoroute 720 en direction ouest à l’autoroute 15 en direction sud sera complètement fermée à son tour.

Transports Québec avise que d’autres interventions nécessiteront des fermetures de nuit ou de fin de semaine de différentes bretelles de l’échangeur.

«Un projet de remplacement est sur la table à dessin et se mettra en branle au cours des prochains mois», a précisé Guillaume Paradis, de Transports Québec.

«Mais d’ici là, il faut faire les interventions nécessaires pour maintenir l’échangeur Turcot actuel. C’est ce que le ministère des Transports fera à partir de ce soir (lundi) jusqu’à juillet».

Le mois dernier, Québec a annoncé que pour la région de Montréal, 1,8 milliard $ seraient investis de 2015 à 2017 dans la réfection du réseau routier et que la plus grande partie des fonds serait allouée à l’échangeur Turcot.

«L’échangeur Turcot est le secteur le plus achalandé du réseau routier québécois: plus de 300 000 véhicules y circulent chaque jour», a souligné M. Paradis.

«Et les travaux vont s’accélérer au cours des années», pour se terminer vers 2020, ajoute-t-il.

D’ici là, des solutions de rechange seront offertes aux automobilistes. «Il n’y a pas de crainte à avoir», rassure M. Paradis, qui précise que des panneaux indiquant les détours seront installés.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!