Photo TC Media – Archives Il en coûtera 12 M$ pour rénover et agrandir la bibliothèque Saint-Charles située sur la rue d'Hibernia.

Réfection de rues, réaménagement de parcs, entretien de bâtiments, achat de véhicules: l’arrondissement du Sud-Ouest investira une somme de 17,5 M$ pour des projets d’immobilisation au cours des trois prochaines années.

Cette somme inscrite au Programme triennal d’immobilisations (PTI) 2016-2018 sera sérieusement gonflée puisque l’arrondissement prévoit recevoir durant cette période une somme de 27,4 M$ provenant de la ville-centre et du gouvernement du Québec, pour des investissements totaux de 44,9 M$.

«C’est un PTI record et ambitieux», a souligné le maire Benoit Dorais, mardi, lors de la présentation du programme. Le PTI 2015-2017 s’élevait à 35 M$.

Au cours des trois prochaines années, le Sud-Ouest consacrera 6,7 M$ à la réfection de rues.

L’arrondissement poursuivra la mise en place de mesures d’apaisement de la circulation en injectant 1,5 M$ pour améliorer la sécurité des rues.

La revitalisation des artères commerciales demeure une priorité pour l’administration Dorais comme en témoigne des investissements de 550 000$ pour différentes actions, principalement sur le boulevard Monk et la rue Notre-Dame: travaux de réfection, ajout de mobilier, mesures d’apaisement de la circulation. L’an prochain, la ville-centre va procéder à une réfection complète du réseau d’égout et d’aqueduc sous la rue Notre-Dame entre Greene et Saint-Augustin.

Mise aux normes d’arénas
Du côté de la réfection des immeubles, l’arrondissement doit procéder à la mise aux normes du système de réfrigération de la glace des deux arénas du complexe récréatif Gadbois. Les travaux, qui seront complétés en 2019, coûteront 16 M$. La ville-centre absorbera 80% de la facture.

Il y a aussi le projet de rénovation de la bibliothèque Saint-Charles évalué à 12 M$, dont 80% sera payé par la ville-centre et le gouvernement du Québec. Après avoir étudié différentes options, l’arrondissement a finalement décidé de rénover et d’agrandir le bâtiment actuel situé sur la rue d’Hibernia. Le début des travaux est prévu pour 2019. Un montant de 1,4 M$ sera dépensé en 2017-2018 pour la réalisation d’étapes préliminaires.

Rajeunissement de parcs
Les projets de réfection de parcs bénéficieront d’une injection de 7,5 M$ au cours des trois prochaines années.

En 2016, le parc Oscar-Peterson sera doté d’un nouveau terrain de soccer au coût de 650 000$. L’année suivant, un montant de 700 000$ sera investi pour l’aménagement d’un terrain de soccer et de football au parc Ignace-Bourget.

En 2017, le parc Joe-Beef sera transformé au coût de 1,1 M$ pour devenir un parc intergénérationnel, le premier de l’arrondissement.

Après Saint-Henri, ce sera au tour du quartier Pointe-Saint-Charles d’accueillir un woonerf. Ce modèle d’infrastructure où l’espace est partagé entre les automobilistes, les piétons et les cyclistes sera aménagé au coût de 400 000$ sur la rue Island.

L’arrondissement appuiera aussi des projets de verdissement de ruelles proposés par les citoyens en y consacrant 100 000$ par année.

Pour les trois prochaines années, 850 000$ seront investis pour le remplacement de jeux dans des parcs.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!