Les groupes communautaires réunis autour des quatre tables de quartier du Sud-Ouest ont invité les candidats à l’élection partielle dans Saint-Henri–Sainte-Anne à une assemblée publique le 5 novembre.

Les citoyens pourront poser des questions aux candidats lors de cette rencontre.

En conférence de presse, le 27 octobre, les groupes communautaires ont interpellé les candidats, leur demandant de s’engager à investir dans les programmes sociaux et les services publics.

Les organismes réclament notamment l’arrêt des coupes dans le milieu scolaire et l’augmentation du financement des écoles publiques.

Ils demandent aussi l’abolition des frais accessoires en santé ainsi que la construction de 50 000 logements sociaux sur cinq ans à l’échelle du Québec, dont 4000 pour le Sud-Ouest.

En ce qui concerne l’avenir des six centres d’éducation populaire situés sur le territoire de la Commission scolaire de Montréal, dont deux sont situés dans le Sud-Ouest, les groupes demandent que le gouvernement finance les coûts d’opération et de rénovation des bâtiments, et qu’il accorde aux centres un financement pour qu’ils puissent accomplir leur mission.

La rencontre aura lieu à 19h au centre Lorne situé au 2390, Ryde dans Pointe-Saint-Charles.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!