André Desroches / TC Media Les neuf tours d'éclairage du terrain sportif du parc Le Ber ont plus de 50 ans.

Attaquées par la rouille, les tours d’éclairage du terrain sportif du parc Le Ber ne sont plus jugées sécuritaires. L’arrondissement du Sud-Ouest a décidé d’interdire l’accès au parc de Pointe-Saint-Charles jusqu’à ce que la situation soit corrigée.

Les neuf tours ont plus d’une cinquantaine d’années. Le 16 octobre, lors d’une inspection périodique d’entretien, les cols bleus ont constaté qu’elles étaient arrivées en fin de vie utile. Ils ont émis un avis de non-conformité tant pour le système électrique que pour la structure.

La direction de l’arrondissement a été informée le jour même de l’état des équipements. «Nous avons immédiatement barricadé le parc, explique le maire Benoit Dorais. Il y a un potentiel de dangerosité. On ne peut pas permettre aux gens de circuler.»

L’arrondissement est en processus d’appel d’offres pour sécuriser les tours ou carrément les démanteler cet hiver. «Dès qu’elles seront démantelées ou sécurisées, nous allons rouvrir le parc», assure le maire.

L’objectif est de remplacer les tours au printemps prochain. «Nous allons tout simplement les changer», indique Benoit Dorais. Le maire estime qu’il devrait en coûter entre 400 000$ et 500 000$ pour les remplacer.

Vol de fils de cuivre
Toujours au parc Le Ber, en plus des tours du terrain sportif, les lampadaires de sentier ne fonctionnent plus depuis le printemps à la suite d’un vol de fils de cuivre.

Les voleurs ont mis la main sur le filage de 25 lampadaires.

Là aussi l’arrondissement est en processus d’appel d’offres pour les travaux de réparation.

Benoit Dorais laisse entendre que le coût pourrait être partagé avec l’arrondissement de Rosemont–La Petite-Patrie, responsable de l’entretien de l’éclairage dans les neuf arrondissements de l’ancienne Ville de Montréal, dont le Sud-Ouest.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!