Photo Gracieuseté Molson Coors distribuera les produits de Brasseur de Montréal dans son réseau.

Une entente conclue avec Six Pintes, une division de Molson Coors, permettra aux bières de Brasseur de Montréal d’avoir un plus grand accès au marché canadien.

La compagnie vient de prendre une participation minoritaire dans la microbrasserie, située dans Griffintown.

Les deux fondateurs de Brasseur de Montréal, Denise Mérineau et Marc-André Gauvreau, conservent le contrôle de l’entreprise. Ils poursuivront de façon indépendante leurs activités brassicoles.

L’accès au réseau de distribution de ce nouveau partenaire emballe M. Gauvreau. «Ils vont nous faire progresser, souligne-t-il. Le nerf de la guerre dans le marché des bières ce n’est pas l’espace sur les tablettes, c’est la distribution. Présentement nous touchons 400 points de vente. Avec l’entente, ça va être dans les milliers de clients.»

Épiceries et bars
À compter de septembre, les bières seront distribuées dans le réseau de Molson Coors au Québec, aussi bien dans les marchés d’alimentation et les dépanneurs que dans les bars et les restaurants.

«On commence par le Québec. C’est sûr que ça va être l’Ontario en deuxième», signale Marc-André Gauvreau.

L’entreprise brasse une vingtaine de bières, dont une douzaine sur une base régulière. «L’idée première est d’augmenter le volume de production pour éventuellement agrandir, ajouter des fermenteurs», note le cofondateur.

«Notre mission est de ravir les consommateurs et de faire connaître au plus grand nombre d’amateurs de bières des produits de spécialité uniques», souligne dans un communiqué de presse Sandra Gagnon, chef de la commercialisation chez Six Pintes.

Fondée en 2008, la compagnie Brasseur de Montréal emploie une cinquantaine de personnes.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!