Archives-TC Media Le bâtiment situé à l'angle des rues Saint-Patrick et Charlevoix sera démoli pour faire place à un immeuble qui comprendra une cinquantaine de logements.

Le bâtiment qui a été occupé pendant 82 ans par la Taverne Magnan, une institution dans Pointe-Saint-Charles, sera finalement démoli pour faire place à un projet résidentiel et commercial.

Le 27 juin, après cinq mois de démarches, l’arrondissement du Sud-Ouest a donné le feu vert au propriétaire Michael Bertone, qui a acquis l’immeuble de la famille Magnan en 2014.

Vu de l’extérieur, le bâtiment présente un aspect homogène et assez moderne, mais l’intérieur témoigne d’une succession d’agrandissements effectués depuis les années 1930 qui rend difficile son utilisation dans son état actuel, ont notamment rappelé les élus pour expliquer leur décision.

L’édifice situé à l’angle des rues Saint-Patrick et Charlevoix ne devrait pas être rasé avant plusieurs mois. «Nous le démolirons quand nous obtiendrons le permis de construction pour le nouveau bâtiment», indique André Frenet, l’urbaniste qui travaille au projet avec le propriétaire.

Le promoteur prévoit construire un immeuble de trois étages comprenant des commerces au rez-de-chaussée et une cinquantaine de logements locatifs aux étages. Il souhaite démarrer les travaux au printemps 2017.

Plan de commémoration
«Au cours des prochaines semaines nous allons déposer à l’arrondissement une proposition architecturale», explique M. Frenet. Elle tiendra compte des demandes rattachées à l’octroi du permis. L’administration municipale exige notamment du promoteur un plan de commémoration rappelant que le célèbre restaurant a eu pignon sur rue à cet endroit pendant plus de huit décennies. «Le rappel de la présence de Magnan fait partie de la proposition architecturale qui est développée», assure l’urbaniste.

Le promoteur va aussi contribuer au développement de logements sociaux et communautaires dans l’arrondissement en versant une somme de 100 000$ au Fonds de contribution de la Ville de Montréal dans le cadre de sa Stratégie d’inclusion de logements abordables dans les nouveaux projets résidentiels, note le maire Benoit Dorais.

La Taverne Magnan a servi ses derniers repas le 21 décembre 2014.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!