Photo: TC Media - Archives De 40 000 ouvrières accueillies en mai par la Maison Saint-Gabriel, on estime qu’elles se sont multipliées pour atteindre le nombre d’environ 240 000 abeilles.

Après une saison bien chargée pour le rucher de la Maison Saint-Gabriel, on s’apprête à récolter le miel produit par les quatre colonies d’abeilles installées dans le jardin de la Métairie.

Le musée offre aux visiteurs la chance de participer à un atelier sur l’extraction du miel animé par les apiculteurs d’Alvéole, le 10 septembre.
Ils apprendront comment se fait la récolte du miel, depuis son extraction des rayons de cire à sa mise en pot de façon artisanale.
Le rendement prévu est d’environ 10 kilos de miel par ruche.

De 40 000 ouvrières accueillies en mai, on estime qu’elles se sont multipliées pour atteindre le nombre d’environ 240 000 abeilles.

En se lançant dans l’apiculture urbaine, la Maison Saint-Gabriel souhaitait sensibiliser la population au déclin des abeilles et contrer le manque de pollinisateurs. Selon le ministère de l’Agriculture du Québec, la province perd en moyenne 26% des abeilles depuis 2003.

Depuis le début de la saison estivale, le musée convie la population à l’appuyer dans cette aventure avec sa campagne Adoptez une abeille.

L’atelier sur l’extraction du miel aura lieu à 14h. Le coût est de 5$. Le nombre de places est limité. Réservation au 514 935-8136.

Aussi dans Communauté :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!