(Photo: Gracieuseté - La Maison Saint-Gabriel) De 9h à 12h, le livreur de pain sillonne les rues de Pointe-Saint-Charles situées sur les anciennes terres de la ferme de la Congrégation.

Tous les samedis matins de l’été, miches de pain rustique et galettes à la mélasse sont livrés à l’ancienne dans Pointe-Saint-Charles. Le livreur, à bord de sa berline tirée par un cheval, sonne la cloche pour alerter les gens du quartier de son passage.

«C’est un événement qui se veut rassembleur. Les gens sortent de chez eux, se découvrent, se parlent. Le livreur leur donne leur miche main à main comme on le faisait autrefois», mentionne Madeleine Juneau, directrice générale à la Maison Saint-Gabriel.

Ce musée et site historique ayant pignon sur la rue place Dublin, propose cette run de pain depuis 2015. L’événement a débuté en l’honneur du 350e anniversaire du cheval Canadien, qui célèbre l’arrivée des premiers chevaux en Nouvelle-France. Depuis, les résidents de Pointe-Saint-Charles peuvent remonter dans le temps chaque saison estivale.

Jusqu’au 9 septembre, ils n’auront qu’à passer le pas de leur porte pour se régaler de pain cuit, le matin même, au four traditionnel. Ceux qui auront manqué le rendez-vous de la run de pain pourront toujours s’en procurer à la boutique de la Maison Saint-Gabriel tous les week-ends de l’été.

Aussi dans Communauté :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!