Gracieuseté Erica Feininger en compagnie des employés de l'arrondissement.

Une Verdunoise qui avait pris en main la sécurité automobile dans sa rue en fabriquant une pancarte «S.V.P. Ralentir» et en interpellant l’arrondissement pour que des mesures soient prises est maintenant comblée. Deux dos d’âne ont été aménagés par les employés municipaux le 14 novembre sur la 3e Avenue, entre le boulevard Champlain et l’avenue Bannantyne.

Erica Feininger avait déposé à l’arrondissement une pétition signée par 25 des 26 résidents de la portion de la 3e Avenue où elle habite pour que ces dos d’ânes soient installés.

Elle était si heureuse de voir les cols bleus se mettre à l’ouvrage devant chez elle qu’elle leur a offert quelques biscuits maison. «Ils ont très bien travaillé. En une journée, c’était terminé», relate-t-elle. Il ne reste plus maintenant qu’à installer les pancartes avertissant de la présence de dos d’âne.

«Ça a déjà complètement changé. La rue est calme, tellement plus sécuritaire», constate Mme Feininger. Mais son implication citoyenne n’est pas terminée. Elle compte bien soumettre au printemps un projet de peinture communautaire à l’arrondissement afin de mettre un peu de couleur au bitume.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus