Andréanne Moreau/TC Media L'incendie s'est déclaré dans le toit d'un immeuble résidentiel de la 4e Avenue, entre les rues Wellington et de Verdun.

Sept familles ont dû être évacuées à la suite d’un incendie possiblement accidentel, qui s’est déclaré à 2h dimanche matin sur la 4e Avenue près de la rue Wellington, à Verdun. Personne n’a été blessé et les 23 adultes ainsi que le bébé de trois édifices ont été pris en charge par la Croix-Rouge.

Une quarantaine de pompiers sont intervenus pour maîtriser les flammes qui s’étaient propagées au toit et à l’entretoit des immeubles adjacents. L’opération s’est terminée une heure plus tard.

Si la majorité des dommages se trouvent dans les appartements du troisième étage, les autres logements ont tout de même été touchés par l’eau et la fumée, dont l’odeur y règne toujours.

Le propriétaire étant en vacances aux États-Unis, les fenêtres et les portes brisées ont été barricadées. Un des locataires, Daniel Beauchemin, a pris en charge la surveillance du nettoyage.

«On peut rester à l’hôtel jusqu’à mardi seulement. Après, on ne sait même pas ce qui va nous arriver. Moi, mon appartement n’est pas si pire. Mais il y en a qui ne sont vraiment pas habitables», s’inquiète-t-il.

Générosité
S’il est frustré par la situation et par le peu d’implication de son propriétaire, M. Beauchemin a été très impressionné par la générosité de ses voisins.

«Il y a un monsieur qui est venu apporter une poussette et un parc pour le bébé, en pleine nuit, pendant qu’on attendait d’aller à l’hôtel», raconte-t-il.

La majorité des locataires devraient toutefois pouvoir réintégrer leur logement dès demain.

Aussi dans Actualités :

Dû à un problème technique relié à la publication de publicités sur notre site web, nous avons temporairement désactivé la zone de commentaires sur le site web. En attendant que le problème soit réglé, nous invitons les lecteurs à faire leurs commentaires via notre page Facebook, soit directement sur notre mur, ou en message privé. Merci de votre compréhension et merci de nous lire!