TC Media/Archives Le maire Jean-François Parenteau avait remporté l'élection de 2013 avec 24,8% des voix.

L’année électorale se dessine, mais bien audacieux celui qui oserait faire des prédictions dans Verdun. Alors que six partis se disputaient les votes aux dernières élections, seuls Équipe Jean-François Parenteau (Équipe Coderre) et Projet Montréal sont dans la course, pour le moment. Où iront les électeurs qui s’étaient rangés en 2013 du côté de Vrai changement pour Montréal, Coalition Montréal ou Équipe Denis Savard?

Le maire Jean-François Parenteau semblait vouloir briguer à nouveau la mairie quand TC Media l’a rencontré en décembre, puisqu’il a encore de nombreux projets en tête pour l’arrondissement. Son cabinet a toutefois refusé de confirmer sa candidature pour l’instant.

Les autres membres de son équipe, Manon Gauthier, Marie-Eve Brunet et Pierre L’Heureux, tous élus dans le district Champlain-Île-des-Sœurs, même s’ils semblent intéressés à poursuivre leur engagement, préfèrent eux aussi attendre avant de se prononcer officiellement.

Du côté de Projet Montréal, Marie-Andrée Mauger, Sterling Downey et Luc Gagnon se présentent à nouveau dans leurs postes respectifs, mais aucun candidat n’a pour l’instant fait part de son intention de se lancer à l’assaut de la mairie.

Sterling Downey avoue y songer, mais n’a toujours pas pris sa décision. Le conseiller de ville dit s’être fait demander par plusieurs citoyens de briguer le poste de maire, mais hésite encore.

Mary Ann Davis, commissaire scolaire à Lester-B.-Pearson, était arrivée en deuxième place pour le poste de maire sous la bannière de Projet, mais ne compte pas être de la course cette année.

Nouveaux visages
On ignore encore qui affrontera les conseillers sortants dans leurs districts, mais il ne serait pas étonnant de voir Jean-Pierre Boivin tenter sa chance avec Projet Montréal dans Champlain-Île-des-Sœurs. L’insulaire, qui avait porté les couleurs de la Coalition Montréal en 2013, a été nommé conseiller à l’association locale verdunoise de Projet Montréal lors de son assemblée générale.

Des rumeurs voulant que Billy Walsh, le directeur général de la Promenade Wellington, se présente dans l’équipe Parenteau ont été démenties par le principal intéressé.

Pour l’instant, le propriétaire de la librairie de Verdun, Philippe Sarrasin, qui avait été candidat avec l’Équipe Parenteau aux dernières élections, n’a pas encore pris de décision sur une possible deuxième tentative, ni reçu d’invitation du parti. Il affirme toutefois qu’il appuiera très certainement le maire dans sa campagne si ce dernier se représente, quoiqu’il en soit.

En 2013, les électeurs avaient opté pour un changement de cap radical. Les sept sièges jusqu’alors occupés entièrement par Union Montréal ont tous été comblés par de nouveaux visages et divisés de façon presqu’égale entre l’Équipe Jean-François Parenteau et l’opposition officielle.

Les prochaines élections municipales se dérouleront le 5 novembre.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus