Gracieuseté - Arrondissement Verdun Plan de la plage de Verdun.

À la dernière séance du conseil, les sept élus de Verdun se sont opposé à l’octroi du contrat pour l’aménagement de la plage derrière l’Auditorium.  Même si l’entreprise Ventec était le plus bas soumissionnaire, son estimation de 5 M$ pour les travaux était 52% plus élevée que l’évaluation de l’arrondissement.

Avec l’aval de ses services et du contentieux, l’administration a plutôt décidé de relancer le processus d’appel d’offres en modifiant les plans afin de diminuer les coûts.

«On a décidé de réduire un peu l’aménagement qu’on faisait en largeur, de revenir à un projet moins ambitieux. La zone va donc restée plus naturelle, avec moins d’interventions humaines, moins de béton et moins de pavé», explique le maire de Verdun, Jean-François Parenteau.

Ces changements répondent finalement au souhait qu’avaient formulé certains citoyens ainsi que la conseillère de Projet Montréal Marie-Andrée Mauger lors de la consultation publique au sujet du projet de plage.

Ce vote ne devrait pas causer de délais majeurs dans la réalisation de la plage, ne retardant que de deux semaines le processus d’attribution des contrats. L’arrondissement a d’ailleurs déjà débuté les travaux préparatoires du terrain, réalisés à l’interne.

Les élus peuvent généralement accepter d’octroyer un contrat au plus bas soumissionnaire même s’il est plus élevé que l’estimation préliminaire, mais ces dépassements ne devraient pas excéder 20%, selon les normes.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!