Gracieuseté Mme Sarah et sa classe de joyeux lurons.

La capacité des jeunes enfants à accepter la différence est bien souvent impressionnante. La classe de maternelle de Mme Sarah de l’école Lévis-Sauvé, à Verdun, l’a bien prouvé. Dans un projet spécial pour le mois de l’autisme, les élèves en sont venus à comprendre que leurs compagnons sont uniques, comme eux. Chacun à sa façon.

Sarah Langlois a eu l’idée après avoir visionné avec ses élèves une vidéo éducative sur ce qui distingue les autistes. Même s’ils n’y a pas d’enfants aux besoins particuliers dans leur classe, ils sont appelés à en côtoyer plusieurs dans l’école, Lévis-Sauvé étant un point de service.

«Ils ne sont pas comme nous, mais nous aussi, on est différent. Alors c’est pareil», ont conclu les enfants de cinq et six ans.

Mme Sarah a alors imaginé un projet qui exprimerait cette idée et mettrait à profit les talents d’acteurs et d’actrices de sa classe.

Une image vaut mille mots
Sous forme d’un montage photo transformé en vidéo YouTube, les élèves ont illustré les caractéristiques qui les rendent tous uniques.

Parler mandarin, être sérieux tout le temps, pleurer facilement, être un artiste ou aimer passionnément le jeu Minecraft sont devenus des images rigolotes où la pièce de casse-tête bleue, symbole du mois de l’autisme, est mise en évidence.

Les 18 enfants ont ainsi appris qu’ils pouvaient partager des traits de caractère avec les autistes qu’ils croisent.

«Moi aussi, je me fâche vraiment, vraiment, facilement», confie le petit Benjamin. «Moi, je ronge mes ongles», ajoute Emma-Rose. Des amis ajoutent spontanément leur voix, l’une avouant qu’elle pleure facilement, l’autre qu’il n’aime pas le noir.

Le projet se perpétue maintenant, puisque l’invitation a été lancée à tous ceux qui ont visionné la vidéo de faire parvenir une photo exprimant leur caractéristique unique. Des professeurs, des parents et des élèves plus âgés y ont donc participé.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!