Andréanne Moreau/TC Media Tricot, pâtisseries, limonade, bijoux, les jeunes entrepreneurs ont épaté le «dragon» Serge Beauchemin par leurs idées et leur travail acharné.

Les équipes d’enfants ayant lancé leur propre compagnie pour la Grande Journée des petits entrepreneurs ont fait l’expérience de ce que pouvait être le monde des affaires. Budget, conception, marketing, ils ont beaucoup appris.  En plus de servir des clients enthousiastes, ils ont reçu la visite du «dragon» Serge Beauchemin, venu les encourager.

«Au début, c’était un peu gênant, mais à la fin c’était correct», confie Charlotte, six ans, qui vendait ses tricots.

L’investisseur a pris le temps d’admirer chacun des produits élaborés par les petites entreprises, discutant avec les enfants et achetant systématiquement un article par kiosque.

«C’est un honneur pour moi d’agir à titre de coprésident d’un aussi bel événement. C’est vraiment formidable de constater l’engouement des jeunes pour l’entrepreneuriat», soutient M. Beauchemin.

Le commissaire économique de Verdun, Alain Laroche, est lui aussi passé à la place du marché à l’angle des rues Galt et Wellington, gardant certainement l’œil ouvert pour découvrir les entreprises qui pourront éventuellement faire partie du développement de l’arrondissement.

Jeunes vétérans
D’une année à l’autre, les enfants qui se réinscrivent à la Grande Journée acquièrent toujours un peu plus d’expérience et perfectionnent leurs méthodes.

«Anne-Laure, c’est une serial entrepreneure. Ça fait trois ans qu’elle participe et, cette année, elle a décidé de mettre sur pied deux entreprises, une de limonade et une de bijoux», commente sa mère, Mélanie Boivin, qui est également membre du conseil d’administration du Réseau Affaires Verdun.

Le rassemblement de la place du marché a également été l’hôte d’une des entreprises phares de la Grande Journée, Double Identité. Fondée par les frère et sœur Noé et Alice il y a trois ans, la compagnie qui fabrique des nœuds papillon et des boucles pour les cheveux a connu un grand succès et vend des produits en ligne toute l’année. Les deux jeunes ont même été ambassadeurs de la journée pour l’édition de l’année dernière.

L’événement est en expansion constante. Née en 2014 de l’initiative de trois parents entrepreneurs de la région de Québec qui désiraient initier les enfants aux valeurs entrepreneuriales, la Grande Journée a gagné le reste de la province dès l’année suivante.

De 300 enfants la première année, les inscriptions sont passées pour cette quatrième édition à 4000, de Val-d’Or aux Îles-de-la-Madeleine.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!