TC Media/Archives L'espace fleuri derrière les condos de l'allée des Brises du fleuve dérangeait des résidents, qui s'en sont plaint à l'arrondissement.

Une partie du pré fleuri entretenu par Thérèse Romer entre les condos Brises du fleuve et la piste cyclable a été tondu le 13 juillet, au grand désespoir de la dame de 91 ans. Cet espace faisait partie de la politique de gestion différenciée des espaces verts de l’arrondissement, qui vise à laisser certaines parcelles de terrain non tondues, donnant lieu à plus de diversité que le gazon.

Occupant cinq fois plus de superficie cette année et se pratiquant plus près des zones habitées, cette politique a provoqué une levée de boucliers de plusieurs résidents, qui la percevaient plutôt comme de la négligence des services, et a dû être réorientée. La portion du pré tondue est d’ailleurs celle qui avait été ajoutée cette année, l’espace initial autour du petit ravin a été conservé.

«On a reçu beaucoup de plaintes, surtout au sujet de lots près des Brises du Fleuve et de la rue Desmarchais. On a donc choisi de reculer pour le moment et de mieux informer les citoyens des bienfaits de cette méthode avant de la relancer», explique le maire, Jean-François Parenteau, ajoutant que l’absence de pelouse ne coûte pas moins cher à Verdun puisque ces parcelles exigent tout de même un certain entretien.

L’arrondissement reviendra donc à la charge d’ici la fin de l’année, mais après avoir mieux informé les citoyens sur les bienfaits de la gestion différenciée, tant pour la biodiversité que pour d’autres espèces comme les abeilles.

Le pré fleuri de Mme Romer, qui tient également la page Facebook Flore sauvage Verdun afin de renseigner les gens sur les différentes espèces sauvages qui y poussent, pourra donc renaître cette année. Il sera toutefois probablement moins diversifié puisque la floraison de certaines espèces était terminée.

Le maire promet que la politique de gestion différenciée reviendra l’année prochaine et occupera encore davantage d’espace.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!