Gracieuseté Humus maison, rillettes de canard et terrine de canard sont touchés par le rappel.

Il y a quelques jours, le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ) a émis un avis de non-consommation de l’humus maison et des rillettes de canard du marché local Chez Robin, sur la rue Wellington.

Cet avis n’est toutefois pas dû à des conditions de production insalubres, mais bien à ce que le MAPAQ considère comme des erreurs d’étiquetage. Ainsi, le pot d’humus aurait dû porter la mention «Réfrigérer après ouverture» et les rillettes, afficher une date d’expiration plus rapprochée.

«Le MAPAQ nous demande de la conserver 14 jours, et non 21. Pourtant, les rillettes se conservent facilement plus d’un mois», explique la copropriétaire, Mireille Enjoie.

Son conjoint Robin Simond et elle espèrent que cet avis n’aura pas d’impact négatif sur leur clientèle, eux qui ont ouvert leur commerce il y a à peine trois mois.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!