Pas de compétition élite, ni de coureurs internationaux cette année. Les organisateurs du Triathlon de Verdun sont retournés à une version plus simple de leur compétition pour le 20e anniversaire, un pari réussi qui leur a permis de respecter tous les délais, sans perdre l’intérêt du public.

«Le fait de ne pas entrer dans le circuit des courses canadiennes nous permet d’envoyer plus d’une catégorie à la fois sur le parcours, ce qui fait toute une différence pour l’organisation. Pour la première fois en vingt ans, on a respecté tous nos délais», fait valoir l’organisateur de l’événement, Danick Charpentier.

Cette efficacité rend la vie beaucoup plus agréable pour les athlètes, qui n’ont pas à attendre leur départ trop longtemps.

Mais elle n’est pas due seulement aux règles plus souples d’une compétition de niveau locale et les quelque 130 bénévoles répartis sur le parcours y sont pour beaucoup.

«C’est une quinzaine de plus que dans les années passées. Avec la trentaine de cadets et les policiers, ça fait toute la différence», comment M. Charpentier, reconnaissant de l’implication des Verdunois.

Sous le soleil
Après l’annulation l’an dernier de la nage en eau libre à cause de pluies abondantes la veille, tous espéraient ne pas vivre la même déception cette année. Mais c’est finalement sous un ciel clément et lumineux que les triathlètes ont pu courir, rouler et même nager dans le fleuve.

«Mon chapelet était sur ma corde à linge toute la semaine, et j’avoue avoir eu une petite crainte samedi soir quand l’orage a éclaté», admet M. Charpentier. Si la pluie tombait en trop grande quantité et trop longtemps, les déverses dans le fleuve auraient rendu l’eau impropre à la baignade, amputant la compétition de sa portion natation et répétant le scénario vécu l’année dernière.

Ses souhaits ont été exaucés, même si les fortes pluies du printemps ont fait monter le niveau du fleuve suffisamment pour augmenter le courant et rendre le défi encore plus grand pour les nageurs.

Un peu moins de 1000 personnes ont participé au triathlon, soit une baisse d’environ 15% par rapport à l’année dernière.

Le Triathlon de Verdun est celui auquel le plus grand nombre de jeunes participent, parmi tous ceux de la province.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!