Andréanne Moreau/TC Media Lors du Sommet sur l'éducation organisé par l'arrondissement en avril, Mme Melançon a mandaté le consultant en éducation Pierre Côté afin qu'il sélectionne des projets d'organismes de Verdun qui feraient une différence concrète dans la communauté.

Cinq organismes verdunois ont reçu 20 000$ de la députée provinciale Isabelle Melançon. Tirées de son fonds discrétionnaire, ces sommes permettront de réaliser différents projets qui visent à aider les jeunes de la communauté dans leur parcours scolaire.

4000$ pour J’apprends avec mon enfant (JAME)
«Cette somme va servir à acheter de beaux livres en anglais pour étendre davantage nos services aux enfants anglophones. Tous les livres ne sont pas égaux. On veut une sélection variée, des albums illustrés, des documentaires, des livres interactifs, pour vraiment donner le goût de la lecture.» – Patricia Bossy, directrice.

3000$ pour le Repaire jeunesse Dawson
«On a beaucoup de jeunes qui fréquentent l’aide aux devoirs et qui ont des besoins plus poussés ou un diagnostic de trouble d’apprentissage. L’argent va nous permettre d’embaucher une intervenante en éducation pour les aider et alléger la tâche des autres membres du personnel.» – Pietro Bozzo, directeur général.

1000$ pour L’Ancre des Jeunes
«C’est la somme qu’il nous manquait pour notre projet de serre sur le toit. Ça va nous permettre d’ajouter un atelier manuel en agriculture urbaine qui va, en plus de rejoindre certains cours du cursus scolaire comme science et technologies, fournir notre atelier de cuisine. On veut aussi que la serre soit connectée à la communauté. Puisqu’il n’y a rien à l’Ancre les soirs et les fins de semaine, on veut réfléchir à une programmation avec les résidents du quartier.» – Daphné Mailloux-Rousseau, directrice générale.

9500$ pour Toujours ensemble
«On va pouvoir ajouter une troisième école primaire à notre programme Sac à dos, qui fait de l’aide aux devoirs et de l’accompagnement. Depuis trois ans, on travaille avec Lévis-Sauvé et Chanoine-Joseph-Théoret. Le programme va maintenant s’implanter à Notre-Dame-de-Lourdes, l’école voisine de nos locaux, qui avait fait partie du projet-pilote en 2013.» – Bineta Ba, directrice générale.

2500$ pour la Société Saint-Vincent-de-Paul (SSVP)
«Chaque année, l’Opération Bonne Mine de la SSVP aide les familles à acheter le matériel scolaire dont leurs enfants ont besoin en leur remettant une carte d’une valeur de 50$. On avait beaucoup plus de demandes à Verdun que ce qu’on arrivait à fournir. Grâce à ce don, on va pouvoir aider davantage de jeunes.» – Jeanne Breton, responsable de la SSVP à Verdun.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!