Gracieuseté Isabelle Melançon, élue comme députée de Verdun aux élections partielles il y a un peu moins d'un an, se retrouve à la tête du ministère de l'Environnement.

La députée de Verdun, Isabelle Melançon, vient d’accéder au cabinet. Dans le remaniement ministériel majeur de mercredi, le premier ministre Philippe Couillard lui a confié le portefeuille du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques en remplacement de David Heurtel qui lui, passe à l’Immigration.

Les rumeurs allaient bon train depuis quelques semaines, particulièrement à la suite des visites répétées du premier ministre dans Verdun depuis l’élection partielle de décembre dernier.

Un grand nombre d’analystes de la Colline parlementaire misaient sur la nouvelle venue pour faire partie des nouveaux visages du conseil des ministres. Son jeune âge, sa longue expérience à l’intérieur du Parti libéral et sa connaissance de ses dossiers la faisaient ressortir du lot.

Ils ont été surpris de ses nouvelles responsabilités puisque la majorité croyait qu’elle hériterait de la Culture. Son expérience comme chef de cabinet de l’ancienne ministre de la Culture et des Communications, Hélène David, et comme directrice des communications à la SODEC (Société de développement des entreprises culturelles) faisait d’elle une candidate de choix.

L’Environnement est un des ministères importants du gouvernement et, contrairement à la Culture, il ne fait pas partie de ceux qui sont typiquement confiés à des femmes.

La principale intéressée s’est dite ravie de cette nouvelle fonction. «C’est un très beau ministère, tourné vers l’avenir et qui touche le quotidien des gens, souligne-t-elle. Et je trouve que ce sont des tâches qui se marient très bien aux préoccupations des Verdunois, comme aux miennes. On veut léguer un Québec en santé à nos enfants.»

Mme Melançon n’aura pas à gérer l’épineux dossier de l’oléoduc Énergie Est, TransCanada ayant renoncé à sa construction la semaine dernière. Plusieurs municipalités, Montréal et l’arrondissement de Verdun compris, s’y étaient fortement opposées.

Elle sera en charge de nombreux dossiers touchant la qualité de l’air et de l’eau comme la Bourse du carbone, la biodiversité ou l’utilisation de pesticides.

Plusieurs autres jeunes députés font aussi leur entrée au conseil des ministres avec d’importantes responsabilités, dont Marie Montpetit à la Culture, André Fortin aux Transports et Véronyque Tremblay comme ministre déléguée à ce ministère.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!