Gracieuseté/TC Media Archives Michèle Chappaz et Jean-François Parenteau

Chaque semaine, TC Media invite les candidats à la mairie de Verdun aux élections municipales à exprimer leur point de vue sur différents enjeux locaux. Leur réponse est publiée telle quelle. Leur participation n’est pas obligatoire.

Pour cette quatrième semaine, nous avons souligné le fait que la pression à la hausse sur les loyers est de plus en plus forte et les augmentations compliquent la vie de nombreux ménages. Que comptez-vous faire pour augmenter l’offre de logement social et abordable sur le territoire de Verdun?

Michèle Chappaz , Projet Montréal
Projet Montréal agira rapidement afin de permettre aux familles, aux aînés et aux personnes seules à modeste revenu de demeurer à Verdun et ainsi conserver la diversité culturelle et socio-économique de nos quartiers. Pour y parvenir, nous comptons:

  • Prioriser la réalisation du projet de 300 unités de logement social et abordable sur le boulevard Gaétan-Laberge, qui en est à l’étape de l’étude des sols;
  • Abaisser de 100 à 50 unités le seuil d’inclusion de logements abordables dans les projets immobiliers dérogatoires;
  • Exiger 20 % d’unités de trois chambres à coucher dans les nouvelles constructions;
  • Appliquer le moratoire sur la conversion d’immeubles en copropriété divise;
  • Collaborer avec les organismes qui achètent des bâtiments pour les transformer en coopératives;
  • Encadrer les locations touristiques de courte durée;
  • Miser sur des solutions novatrices comme le registre des baux en ligne monloyer.quebec, l’octroi d’un statut fiscal spécial aux organismes d’habitations afin de maintenir des loyers abordables ou encore la construction de logements sur certains terrains municipaux réservés au stationnement.

283 logements sociaux et abordables ont été construits à Verdun depuis 15 ans malgré des besoins beaucoup plus importants. Projet Montréal s’engage à en créer davantage le plus rapidement possible pour que Verdun demeure inclusif.

 Jean-François Parenteau, Équipe Coderre
L’essor de Verdun apporte une pression à la hausse sur le marché immobilier et sur le prix des loyers, tant des résidences que des commerces. Néanmoins, mon équipe et moi croyons fermement à l’inclusion sociale et que nous pouvons bâtir un Verdun pour tous.

Dès 2014, nous avons fait adopter au conseil d’arrondissement une résolution réservant trois terrains le long du boulevard Gaétan-Laberge à la construction de logements sociaux. Depuis, nous travaillons en collaboration avec divers groupes de ressources techniques, les gouvernements fédéral et provincial et la Ville de Montréal pour y développer 300 unités et nous ciblons aussi le secteur Dupuis-Hickson. Par ailleurs, en 2015, nous avons mis en place la politique d’inclusion de logements abordables la plus progressiste à Montréal, s’appliquant dès l’ajout d’une seule unité dérogatoire au parc immobilier verdunois. Finalement, grâce au nouveau statut de Métropole, nous pourrons exiger aux promoteurs un nombre minimum d’unités familiales, accessibles, abordables ou sociales.

Avec ces outils en main, nous comblerons plus facilement l’objectif de 1000 logements abordables requis à Verdun. Aussi, nous continuerons d’encourager la construction de logements locatifs pour réduire la pression sur les loyers et prendrons des mesures pour améliorer l’état des habitations à loyer modique (HLM) présentes sur notre territoire.

 

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!