TC Media - Andréanne Moreau Les coûts de construction de la nouvelle école s'élèvent à 10,7M$.

Le permis de travail pour construire l’école Annexe Crawford a été remis en octobre et a permis le commencement des travaux. De son côté, la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys rencontrera sous peu la communauté pour décider quels sont les enfants qui pourront s’y inscrire pour faire leur rentrée en septembre.

Le dossier est allé jusqu’à L’Office de consultation publique de Montréal (OCPM), qui a émis cet été une recommandation favorable. Le cheminement du côté de l’arrondissement, puis de la ville-centre aurait également été long. La construction a donc débuté avec du retard.

«Ça a pris du temps avant que l’on ait l’approbation, mais on l’a et c’est une bonne nouvelle, souligne la conseillère en communication pour la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys, Gina Guillemette. Si tout se déroule bien, elle devrait être prête pour la prochaine rentrée scolaire.»

L’échéancier reste le même, mais il est ambitieux puisque le projet prévoit la construction complète d’une école en moins d’un an et que l’hiver arrive. Pour le moment, les arbres ont été retirés et l’excavation est en cours.

Bassins
Un processus de consultation est en cours pour déterminer les enfants qui vont pouvoir s’inscrire dans cette école. Depuis le 8 novembre, plusieurs instances sont consultées, comme les Comités de parents, les directeurs d’école, les présidents des Conseils d’établissement. Une séance d’informations aura notamment lieu le 29 novembre avec les parents.

«C’est en février que ça devrait passer en Conseil des commissaires et que le territoire sera définitivement choisi. On saura alors qui pourra fréquenter l’école et les inscriptions seront ouvertes», explique Mme Guillemette.

Le projet situé au carrefour des rues Lloyd-George, Clémenceau et Churchill prévoit 14 classes réparties sur 2 étages, pour un total de 300 élèves.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!