La démolition de l’ancien salon funéraire au coin de la rue Egan a été autorisée par le conseil de l’arrondissement Verdun. La construction de quatre bâtiments de huit logements a ainsi reçu le feu vert.

La démarche permet aussi au voisinage d’enclencher le processus référendaire. Les opposants au projet devront avoir l’appui de 10% des résidents affectés pour aller en référendum.

Lors de la séance publique de mardi, un citoyen a souligné le manque de stationnement prévu dans les plans puisque huit places sont annoncées par le promoteur Investissements Gsm2. Il a donc demandé le point de vue des élus.

«C’est un projet qui est appuyé à l’unanimité par les membres du conseil, mais en même temps, on sait que dans la rue, ça crée un stress sur le stationnement, donc on est en recherche de solutions, a expliqué la conseillère d’arrondissement, Marie-Andrée Mauger. On est partagé entre freiner toutes formes de développements à cause d’enjeux de stationnement ou d’aller vers une certaine vision qui est une densification à l’échelle humaine.»

Les élus ont parlé d’une volonté d’alléger la règlementation des stationnements sur la rue Wellington et de travailler sur l’adoption de la vignette universelle pour augmenter l’offre de véhicules en libre-service.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!