Gracieuseté Une vingtaine de membres du Club Toastmaster du Sud-Ouest – Verdun, une branche de l'organisation internationale, se retrouvent un mercredi matin sur deux pour améliorer leur communication.

Le Verdunois Jean-Philippe Loiselle est un bon improvisateur. Le cofondateur du Club Toastmaster du Sud-Ouest – Verdun a remporté le concours oratoire local, une première pour celui qui est habitué depuis deux ans à faire des discours.

Durant un maximum de deux minutes, les candidats devaient improviser sur ce qui les fait sourire.

«Pour cet exercice, il faut se mettre le plus vite possible dans la peau du personnage et de développer le sujet en structurant bien ses idées. C’est comme dans la vie de tous les jours: il y a des questions qui nous sont posées ou des événements qui se déroulent qui n’étaient pas prévus», soutient Jean-Philippe Loiselle, un courtier immobilier de profession.

Pour se préparer, il est possible de lire sur l’improvisation, mais c’est surtout la pratique sur différents thèmes qui permet d’exceller. Le groupe se réunit d’ailleurs toutes les deux semaines pour s’exercer. Chaque personne a un rôle différent, par exemple, l’une va prêter attention à la grammaire et une autre va vérifier que l’exercice soit réalisé dans le temps imparti.

À terme, tous développent une meilleure communication et un leadership qui leur servent dans leur quotidien.

Critères
Le jour du concours, le jury composé de deux membres du club du Sud-Ouest – Verdun et d’un membre d’un club ailleurs à Montréal, détermine le classement en fonction de plusieurs critères.

«La grille d’évaluation permet notamment de juger l’introduction, la conclusion et la cohérence, la variété vocale, le bon débit et tonalité, le contact visuel avec les gens, explique M. Loiselle. Il y a beaucoup de détails qui se rajoutent dans le but de rendre la communication plus claire, fluide et précise pour qu’on exprime vraiment ce que l’on pense, que les gens puissent nous suivre et que ce soit agréable.»

Avec ce prix, M. Loiselle pourra se mesurer avec les gagnants d’autres arrondissements. Il pourrait ensuite accéder à la compétition provinciale, fédérale, voire internationale.

Pour plus d’infos.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!