Gracieuseté - Jerome Guibord Quelque 350 activités étaient organisées l'an passé à l'occasion du Jour de la Terre.

Les Verdunois peuvent inscrire dès à présent leur activité de sensibilisation face aux enjeux environnementaux à l’occasion du Jour de la Terre. Pour la deuxième année, ils pourront en plus participer au concours Mon jour de la Terre pour remporter l’un des 50 prix.

Le mouvement, qui a vu le jour aux États-Unis en 1970, s’est exporté au Québec et à Montréal en 1995.

«On a un calendrier en ligne pour que tout un chacun puisse ajouter son activité et s’engager pour le 22 avril, explique la directrice des communications de l’association Tous les jours, Émilie Chiasson. On veut que les gens soient des acteurs de changements dans leur communauté et qu’ils prennent des moyens pour agir et célébrer. Le Jour de la Terre, on veut être un canalisateur de tout de ce qu’il se fait.»

Les activités organisées peuvent être privées ou publiques puisqu’on retrouve des acteurs variés comme les écoles, les musées, les bibliothèques, ou encore les citoyens. Elles peuvent prendre différentes formes, par exemple des conférences, des ateliers, des projections, des expositions ou encore des sessions de bricolage. Elles traitent également tous les sujets, dont la gestion de l’eau, de l’énergie, du transport, du verdissement.

L’inscription d’une activité pour le Jour de la Terre peut se faire sur Internet jusqu’au 22 avril.

Pour plus d’infos.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!