Gracieuseté – Jean Beaudin Les trois bénévoles verdunois récompensés par les membres l'arrondissement pour leur implication dans la communauté.

Lors de la Semaine des bénévoles, trois Verdunois ont reçu un prix V Hommage pour leur apport à la communauté. L’implication de chacun a été soulignée dans les catégories Relève (moins de trois ans de services offerts), Expérience (entre trois et dix ans) et Accompli (plus de dix ans). Dans l’arrondissement, près de 200 bénévoles s’investissent chaque année dans leur milieu.

Louise Fournier est bénévole pour la Fondation pour l’alphabétisation depuis septembre et remporte le prix dans la catégorie Relève. «J’ai toujours aimé la lecture et j’ai d’ailleurs travaillé pendant longtemps dans une bibliothèque, alors j’avais le goût d’aider pour cette belle cause, raconte-t-elle. J’ai ensuite découvert cette équipe formidable auprès de qui je me suis sentie comme chez moi, donc c’est aussi grâce à eux si je fais du bénévolat.»

Elle participe notamment au programme Lecture en cadeau qui aide à remettre plus de 65 000 livres neufs à des milieux défavorisés au Québec. Elle sélectionne le matériel qu’elle trie ensuite par groupe d’âge.

«Donner, c’est magnifique, il faudrait le faire tous les jours», souligne Mme Fournier.

Sourire

Ali Azarang vient en aide à l’hôpital de Verdun depuis près de huit ans. Il a mis en place le bénévolat en gériatrie et il a aussi un rôle de trésorier de l’association des bénévoles.

«J’ai toujours reçu de bons services de la part de l’hôpital et à présent je m’y rends pour faire des visites amicales, explique-t-il. Je m’y rends avec du café et des biscuits, des revues et des mots croisés. Je m’occupe de la décoration et je m’y rends accompagné d’un guitariste lors d’événements comme la Saint-Valentin, Pâques, Halloween et Noël. Je fais ça pour faire sortir les patients de leur isolement.»

L’ancien pilote, qui a obtenu le prix dans la catégorie Expérience, aimerait que davantage de personnes s’engagent pour combler les besoins en bénévolat. Une action qui lui apporte beaucoup de plaisirs.

«Quand les patients me donnent un sourire, c’est ma récompense», insiste M. Azarang.

Échanges
Jean-Paul Meeschaert a d’abord rejoint le Club photo de Verdun en tant que membre et deux ans plus tard, il a naturellement repris la relève de ceux qui partaient.

«Ça m’intéressait pour échanger plus facilement avec les gens, que ce soit les anciens, les actuels ou les nouveaux membres du club, note-t-il. Il y a sans doute un peu de mon expérience en tant que professeur qui est resté.»

Depuis 16 ans, il prend notamment en charge d’organiser des sorties et des expositions.

«Le bénévolat, c’est des échanges avec des personnes qui deviennent des amis», fait remarquer M.Meeschaert qui a reçu le prix dans la catégorie Accompli.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!