Gracieuseté - Marie-Pier Carpentier L'an passé environ 110 vélos d'occasion étaient présentés et 90 ont été achetés. L'organisation de l'événement s'attend cette année à avoir entre 250 et 300 bicyclettes sur son terrain.

Une foire de vélos usagés aura lieu cette fin de semaine sur le terrain situé à côté de l’Église Notre-Dame-des-Sept-Douleurs, au coin des rues Galt et Wellington. Les Verdunois pourront vendre et/ou en acheter leur bicyclette seconde-main, tout en profitant de conseils d’experts de la boutique spécialisée en réparation de vélo, Atelier Wellington, qui est l’organisateur.

«Les gens n’ont pas forcément le budget pour s’acheter un vélo neuf, souligne le propriétaire de la boutique, Hugo Pétrin. C’est aussi une manière de rendre les ventes en ligne physique et locale, tout en faisant en sorte qu’il y ait moins de gaspillage.»

À défaut de pouvoir proposer le service tout au long de l’année, mais pour répondre à la demande de ses clients, Atelier Wellington propose un événement ponctuel.

«La première édition était un succès en apportant un service à la communauté tout en apportant plus de visibilité pour notre magasin, rapporte M. Pétrin. On a énormément appris de cette expérience et même si le concept reste le même pour la seconde édition, on est mieux organisé avec plus d’espaces et d’employés.»

Une évaluation sommaire de l’état mécanique sera faite en boutique au coût de 5$ avant que le vélo soit présenté à la foire. Cette démarche permet d’indiquer aux acheteurs potentiels les éventuelles réparations nécessaires. Des conseillers seront également présents sur le site durant les deux jours.

Les personnes intéressées à vendre leur vélo peuvent l’apporter à l’Atelier Wellington vendredi, entre 10h et 20h, ou samedi avant 14h. La foire se déroulera ce samedi et dimanche, de 9h à 16h, au 4136, rue Wellington.

Pour plus d’infos.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!