Gracieuseté – Printemps numérique Par groupe de 15, les adolescents pourront participer gratuitement au camp estival de l'organisme Grandir sans frontières.

L’organisme verdunois Grandir sans Frontières organisera tout au long de l’été des activités pour les 13-17 ans. Sous le nom de CréaTechLab, il leur proposera pour la première année de découvrir l’univers de la création numérique.

«Les camps d’été sont généralement fréquentés par des plus petits et là, on a ressenti la nécessité d’aller toucher les adolescents, rapporte la porte-parole, Anaïs Michot. On s’est aussi attardé à trouver un contenu qui les intéresse et à l’offrir gratuitement.»

La programmation prévoit d’aborder chaque semaine une thématique différente. Il y aura de la conception et impression 3D, de la programmation de jeux vidéo 3D, de la création d’un site web, des arts numériques des techniques cinématographiques ainsi que de la robotique.

L’objectif est de démystifier les sciences et les technologies dans un contexte favorisant l’apprentissage. C’est aussi d’aborder le numérique comme un véhicule de création et pas uniquement comme un canal qui stimule la consommation.

En plus des cours quotidiens proposés gratuitement, une visite d’entreprise aura lieu une fois par semaine, en matinée. «Les jeunes se rendront par exemple à la Biennale internationale d’art numérique Elektra avec l’artiste vidéo Claire Le Clézio. Elle présentera le 16 juillet les œuvres de plusieurs artistes exposées sur le site», précise Mme Michot.

La programmation s’étalera du 2 juillet au 24 août dans les nouveaux locaux de Grandir sans Frontières (3939, rue Wellington).

Pour plus d’infos.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!