Sur le millier d’athlètes qui ont participé dimanche au Triathlon de Verdun, une soixantaine d’entre eux étaient inscrits au Défi Douglas Groupe Copley qui s’est greffé il y a quatre ans à l’événement sportif. Leur participation a permis de récolter un peu plus de 100 000$ pour la recherche et l’amélioration des soins des patients de l’Institut Douglas, en plus de recruter une quarantaine de nouveaux bénévoles.

Plusieurs participations ont été soulignées comme celle du chef de service au centre hospitalier Jean-François Morel qui se distingue comme étant le seul employé à avoir participé aux quatre éditions.

Quant au prix du meilleur collecteur de fonds section individuelle, il a été remis à Jean-Philippe Verreau pour sa cagnotte de 1 975$. Il s’agissait pour sa part de sa première expérience de collecte de fonds ainsi que de triathlon.

L’ensemble de l’argent récolté sera remis au Centre de recherche de l’Institut Douglas qui est le plus important en termes de santé mentale au Québec. Ses quatre programmes principaux portent sur l’Alzheimer, les troubles de l’humeur, les troubles psychotiques, la santé mentale et société. Affilié à l’Université McGill, il produit ainsi plus de 400 publications scientifiques par année.

Rétablissement

En plus d’amasser des fonds, la Fondation de l’Institut Douglas a choisi de se greffer au triathlon qui se déroule entre leur terrain et le fleuve Saint-Laurent pour promouvoir de saines habitudes de vies.

«Il ne faut pas oublier la santé physique quand on prend soin de notre santé mentale, c’est deux choses qui s’englobent.»
— Martine Boyer, conseillère à la communication de la Fondation Douglas

Les participations ont été individuelles et en équipe, dont deux équipes d’employés et trois équipes de patients qui font partie d’un programme d’évaluation, d’intervention et de prévention des psychoses. Accompagnés par des intervenants, les sportifs expérimentent le dépassement de soi, bénéfique à leur rétablissement.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!