La vitrine laisse entrer la lumière dans le local blanc de Basma Osama et Guy Lemyre. Elle modèle l’argile pendant que lui façonne le bois dans leur atelier qu’ils viennent d’ouvrir sur la 4e Avenue. Le couple qui vient d’emménager à Verdun souhaite aussi s’impliquer dans la communauté en proposant des ateliers pour enfants.

Basma Osama est sociologue de formation, mais pendant la rédaction de son mémoire de maîtrise, elle a suivi des cours de céramique qui lui ont donné en vie de bifurquer. Elle s’est ainsi formée au Centre de céramique Bonsecours qui est affilié au Cégep du Vieux-Montréal.

Guy Lemyre a commencé sa carrière professionnelle en tant qu’enseignant à la maternelle pendant 18 ans. Il a décidé de retourner aux études, dans un pavillon du Cégep de Victoriaville basé à Montréal, pour devenir ébéniste depuis 2013.

Ils se sont rencontrés dans Rosemont, lorsqu’ils étaient voisins d’atelier. «Au début, c’était plus un espace qu’on a décidé de partager et là on travaille ensemble, raconte l’homme de 54 ans. Il y a un côté challenge, mais en même temps, je fais des objets pour la table alors c’est sûr que ça va bien avec la céramique.»

Son savoir-faire l’amène à produire notamment des cuillères et des ustensiles de cuisine, que ce soit pour mélanger la salade ou prendre de la confiture, par exemple. Sa conjointe propose quant à elle des assiettes, des bols et des verres, entre autres. Ensemble, ils fabriquent aussi des murales qui devraient prochainement apparaître dans leur atelier.

Implication
«On a toujours eu des ateliers, mais dans des espaces industriels et là, c’est la première fois que l’on ouvre pignon sur rue. On a un atelier-boutique parce que l’on vend notre travail sur place et qu’on reçoit les gens», explique Mme Osama qui précise que tout est réalisé sur place.

Au sous-sol, on y trouve un espace avec les fours et les équipements d’ébénisterie, tandis que le rez-de-chaussée abrite l’espace de travail avec l’exposition des produits.

Le couple souhaitait emménager dans l’un des quartiers du sud-ouest de Montréal qui les attirait pour leur côté dynamique et M. Lemyre avait déjà travaillé à Verdun pendant 10 ans.

«On veut aussi développer une implication auprès de la communauté, souligne la femme de 46 ans. Guy a une expérience d’enseignement et j’ai aussi un peu travaillé avec les enfants. On aimerait donner des cours aux jeunes du quartier.»

Leur idée doit encore être développée, mais ils devraient rassembler les petits dès l’âge de cinq ans autour d’un projet qui nécessiterait une ou plusieurs rencontres durant lesquelles ils pourraient manipuler la céramique, sabler le bois et le peindre, par exemple.

Pour découvrir leurs sites internet: Basma Osama et Guy Lemyre.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!