Le Grand Troc de Verdun prend de l’affluence et son organisatrice, Marie-Ève Brunet, souhaite offrir un plus grand espace aux familles et aux enfants. L’ensemble des résidents pourra échanger mi-septembre leurs vêtements, leurs jouets et leurs objets qui sont tous encore en bon état.

Le concept vise à faire de belles trouvailles, à diminuer le gaspillage, à favoriser les rencontres. Il permet aussi d’aider l’organisme Société Saint-Vincent de Paul de Verdun qui récupérera tous les items restants au terme de la matinée.

«On essaye de penser à un aménagement qui permet encore plus facilement à nos enfants et aux familles d’en profiter. On veut aussi que les enfants puissent eux-mêmes voir les choses avec un coin livres, jouets, couvertures et bébés aussi parce qu’on a commencé à avoir des demandes des gens qui nous apportaient de plus en plus à destination des tous petits.»

Les différents compartiments sépareront les filles des garçons et seront classés par catégories d’âges. Une partie « autre » permettra aussi de rassembler tant des skis, que des boussoles, par exemple.

La dernière édition a réuni plus de 200 participants et a permis de redonner une soixantaine de sacs ainsi qu’une vingtaine de boîtes pour la Société Saint-Vincent de Paul de Verdun. Des chiffres légèrement supérieurs sont attendus cette fois-ci et surtout des résidents qui deviennent des habitués.

La sixième édition du Grand Troc de Verdun aura lieu le 22 septembre, de 9h à 12h, dans le sous-sol de l’Église Notre-Dame-des-Sept-Douleurs (248, rue de l’Église).

Pour plus d’infos.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!