Le Club Richelieu de Verdun fête ses 70 ans et commence les festivités avec un bien-cuit dédié à Alain Laroche. L’événement permettra de revoir l’évolution du Club et de rendre hommage à l’un de ses membres. Le Verdunois quittera en décembre son poste de commissaire au développement économique pour PME MTL Grand Sud-Ouest.

«Depuis 70 ans, le Club Richelieu de Verdun aura remis plus de 1,6 M$ à la communauté, souligne son président, Jean-François Guay. Ce n’est pas rien et c’est un club qui est en santé. On essaye également de développer à travers le Richelieu International une nouvelle mission qui est d’encourager des projets écoresponsables. On veut attirer un peu la jeunesse, donc on pense qu’on doit se réactualiser.»

Le club se donne comme mission de promouvoir l’épanouissement de la personnalité de ses membres, la francophonie, ainsi que l’aide à l’enfance défavorisée. Lors du congrès international d’Ottawa qui se tiendra en mai, il espère donc ajouter sa nouvelle mission et inciter les autres à suivre le mouvement.

L’anniversaire devrait se fêter sur un an et demi à travers différents événements, comme un bal en octobre 2019 qui réunirait les anciens membres.

«Il y aura des thématiques cette année lors des soupers. Pour la Saint-Valentin, on voudrait mettre la femme de l’avant. C’est un point important parce que certains Clubs Richelieu sont encore exclusivement masculins alors qu’à Verdun, nous sommes un club mixte avec des femmes qui s’engagent et on en est bien fier», explique M. Guay.

Son souhait serait également de participer à une exposition à l’Église Notre-Dame-des-Sept-Douleurs pour faire l’historique du Club Richelieu de Verdun fin mai.

Bien-cuit
«On profite de l’occasion pour souligner la contribution exceptionnelle d’Alain Laroche durant les 25 dernières années, insiste le président. C’est une soirée 100% verdunoise, que ce soit avec le traiteur, le montage vidéo et les partenaires.»

La soirée du 24 octobre débutera avec un 5@7. Elle sera suivie d’une présentation vidéo qui retracera la carrière d’Alain Laroche avec entre autres des photos et des témoignages. Elle se conclura avec le bien-cuit qui amènera six personnes à monter sur scène pour raconter des anecdotes, que ce soit une personne de sa famille, des amis, des collègues ou encore des politiciens.

Moments clés
– 28 avril 1949: le Club Richelieu de Verdun est fondé par 18 résidents dans un sous-sol d’une maison du boulevard LaSalle et le 29 novembre de la même année, il reçoit sa charte régissant son fonctionnement.
– 1958 – 1971: le Service Social Richelieu de Verdun aide les plus démunis
– 1976: la Fondation Richelieu Verdun est officiellement créée
– 1989: l’Harmonie Richelieu Musical Sourire Verdun, connu depuis la fusion des écoles secondaires comme l’Harmonie Richelieu Monseigneur Richard de Verdun, voit le jour
– 2002: la mixité du Club est votée lors d’une assemblée générale spéciale.
– 2017: un Prix-Hommage Diane Ravary est créé par André Giguère pour souligner l’engagement des bénévoles qui ne sont pas membres du Club.

Pour plus d’infos.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!