Gracieuseté David Lametti suit de près l'avancement des travaux du nouveau pont Samuel-De Champlain, qui devraient se terminer au cours des prochains mois.

Le député libéral de LaSalle-Émard-Verdun, David Lametti, estime que les nombreux investissements ont eu des répercussions intéressantes sur sa circonscription.

Il a œuvré davantage dans le domaine du développement économique et de l’innovation au cours de la dernière année. «De plus en plus de compagnies spécialisées dans la haute technologique s’installent dans la circonscription, et nous voulons les soutenir», indique M. Miller.

En octobre, une aide financière de 50 000 $ a été accordée à eNuvio. Située sur la rue Saint-Patrick, cette entreprise en démarrage conçoit et développe des technologies de laboratoire sur puce.

«En travaillant sur l’économie en général et en investissant dans l’intelligence artificielle, cela a une retombée sur la circonscription, car elle devient un endroit idéal pour vivre», dit-il.

M. Lametti soutient que l’allocation canadienne pour les enfants a aussi eu un impact majeur. «Si on veut se battre contre la pauvreté, une telle mesure est très importante pour les jeunes et les familles de LaSalle-Émard-Verdun», commente-t-il.

Organismes
Pour David Lametti, les investissements ont été nombreux dans les organismes afin d’améliorer la qualité de vie de la communauté, entre autres les subventions versées à l’Association des familles Calabresi, dans Ville-Émard, Seigneurie des rapides à LaSalle, au centre de santé des aînés du Sud-Ouest.

Le député rappelle l’investissement pour la rénovation de 35 coopératives de logements sociaux à Verdun et dans le Sud-Ouest, par l’entreprise du Fonds national de co-investissement (FNCIL), créé en mai.

Collaborations
À Verdun, David Lametti a collaboré avec le maire d’arrondissement, Jean-François Parenteau, dans le projet de la nouvelle plage. «Des approbations du fédéral étaient nécessaires pour construire certaines structures», précise-t-il.
S’il n’a pas eu l’occasion de le mettre en place cette année, M. Lametti tient toujours à son projet de Fab Lab multigénérationnel, où chacun peut interagir avec la technologie.

L’ancien professeur de la Faculté de droit de l’Université McGill est optimiste quant à l’efficacité de la collaboration avec le nouveau gouvernement caquiste en place.

À l’échelle nationale, M. Lametti estime que l’économie va bien. «Le taux de chômage est de 5,6% au Canada et de 5,4% au Québec. Nous avons créé presque 500 000 emplois et signé trois accords de libre-échange», liste-t-il.
Le député sollicitera un second mandat dans LaSalle-Émard-Verdun aux prochaines élections fédérales prévues en octobre.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!