(Photo: courtoisie) Sans crainte d'être jugé sur ses compétences artistiques, cet enfant a compris l'importance d'adresser des vœux à ceux qui nous ont précédés dans la vie.

(PL) – Plusieurs employés de la Caisse populaire Desjardins de Verdun se sont rassemblés en compagnie de leurs enfants et petits enfants le 17 novembre dernier pour participer à un atelier de fabrication de cartes de Noël. Cette activité, organisée par la Caisse et réalisée dans le cadre de la campagne «CoHoHopérons!» avait pour objectif de reconnaître la contribution des aînés dans l’évolution de notre milieu et aider à contrer leur solitude tout au long de la période des Fêtes.

C’est pendant un avant-midi aux couleurs de Noël que tous en ont profité pour laisser libre cours à leur imagination et y exprimer leurs meilleurs vœux de joie et de bonheur. À elle seule, l’activité a permis de cumuler 88 cartes, sans compter la quarantaine amassée par un groupe de scouts de la région, de même que celles récoltées par les élèves des écoles Lévis-Sauvé et Chanoine Joseph Théorêt. Au total, plus de 300 cartes de Noël ont été recueillies par la Caisse de Verdun, dans le but d’être redistribuées aux personnes âgées et ainsi leur offrir une douce pensée pendant cette période se voulant être la plus féerique de l’année.

La Caisse populaire Desjardins de Verdun compte plus de 18 000 membres et une cinquantaine d’employés pour un volume d’affaires de 631 millions de dollars. Véritable institutiondans la communauté, la Caisse de Verdun comme beaucoup de gens l’appellent, soutient plusieurs activités communautaires, culturelles ou sportives, sans compter une collecte de sang annuelle.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!