Serge Boisvert Le «Tag» indésirable se retrouve en bas à la droite de l'oeuvre.

Il aura fallu plus de six semaines d’ouvrage et plusieurs artistes à partir du mois de juillet dernier pour réaliser une murale au coin de la rue Lafleur et du boulevard LaSalle sous la gouverne du groupe MU.

Ajoutez à cela des milliers de dollars et l’assentiment enthousiaste de l’artiste peintre d’origine japonaise, Miyuki Tanobe, qui a donné son consentement en toute confiance à la reproduction de son oeuvre. Et maintenant, quel stupeur que de constater que des graffiteurs agissant comme des voyous ont commis un tel gâchis en défigurant cette fascinante scène de quartier par un affreux «tag», doublé d’une signature, qui suscite la colère du voisinage.

La murale, inaugurée au début de l’automne en présence d’élus municipaux et de citoyens soucieux d’embellir le secteur, aura donc subi les outrages des vandales moins de six mois après son dévoilement. Personne ne semblait être au courant, même pas à l’arrondissement, qui pourtant, poursuit sans relâche sa guerre contre les graffitis en les effaçant au fur et à mesure.

Gigantesque, cette murale couvre le mur aveugle qui fut jadis le mur mitoyen avec l’ancienne salle Poissant, démolie il y a quelques années. L’homme d’affaires et propriétaire de l’immeuble, Jean Chabot, par le biais de sa firme, Habitat Moderne, avait appelé de tous ses voeux, la réalisation du projet, conscient de l’importance du sujet dans la mémoire collective du quartier.

En hiver, il fait trop froid pour nettoyer efficacement les surfaces barbouillées de graffitis. Il faudra donc attendre au printemps.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!