À Verdun, le projet Quartier 21 a démarré en grand avec un lancement public au parc du Souvenir, situé à quelque pas de la mairie. Un buffet était offert au public, peu après les allocutions. Pour les responsables du projet, le rassemblement du 3 mai marque le début d’une nouvelle consultation des citoyens qui sera menée au cours des prochaines semaines, lors d’activités, avant la mise en œuvre concrète des interventions.

Plusieurs membres du conseil d’arrondissement ont assisté à l’événement organisé par La Concertation en développement social de Verdun (CDSV), responsable de Quartiers 21 dans Verdun.

On parle de «Quartiers 21» pour faire référence au 21e siècle et de «quartier» pour souligner l’importance d’améliorer la qualité des milieux de vie résidentiels dans le monde actuel. Les projets Quartiers 21 sont subventionnés sur des périodes de trois ans, conjointement par la Ville de Montréal et l’Agence de la santé et des services sociaux de Montréal, dont le volet verdunois avec la CDSV sous la coordination de Francine Lefebvre.

«S’engager ensemble pour un quartier plus convivial», tel est le slogan de l’équipe de Francine Lefebvre. Celle-ci a décrit dans son allocution, les deux périmètres d’intervention retenus à la suite d’une consultation citoyenne menée en 2011 et d’une réflexion concertée entre les acteurs de différentes sphères d’intervention (économique, communautaire, institutionnelle, etc.).

Précisant cette démarche, Julien Caffin, également de la CDSV, a exposé les grandes lignes du projet, lequel favorisera une plus grande appropriation par les résidants des abords des stations de métro De l’Église et Verdun, en plus d’encourager et de sécuriser les déplacements actifs (vélos, marche). «La revitalisation de ces espaces stratégiques et leur verdissement permettraient également de lutter contre les îlots de chaleur», a conclu l’animateur. En plantant des arbres pour faire plus d’ombre, en augmentant la qualité et la quantité du mobilier urbain, on peut améliorer le parcours quotidien des résidants.

Pour sa part, le conseiller de ville Alain Tassé a salué l’apport d’un tel projet de développement durable dans le quartier.

L’exemple de la station de métro Verdun, d’où vont et viennent les voyageurs par centaine, déambulant à pied, le long de la rue de Verdun et des rues voisines, démontre l’importance de ces voies de circulation connues de tous les résidants.

Issue de la table de concertation sur la sécurité alimentaire, l’ouverture d’un kiosque estival de fruits et légumes a constitué une belle initiative que d’autres aménagements pourraient compléter au cours de la prochaine année.

En bref, la CDSV travaille en collaboration avec les autres intervenants verdunois à l’amélioration des conditions de vie de la population et à l’élimination de la pauvreté.

Pour plus de renseignement sur la Concertation, on joint Julien Cafin au 514 362-0177 poste 228.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!