Archives/TC Media Le CJE aide les jeunes à s'intégrer au marché du travail.

De 150 à 200 jeunes ne pourront plus bénéficier des services du Carrefour Jeunesse-Emploi de Verdun (CJE), avec le changement de mission de l’organisme. Des restrictions figurant dans la nouvelle entente souhaitée par Québec, limitent l’étendue du mandat d’intégration socioprofessionnelle des jeunes et des adultes de 16 à 35 ans.

Si on se fie au plan déposé la semaine dernière, le CJE de Verdun ne pourra plus rendre les services qu’il rendait aux jeunes de 16 et 17 ans avec des ateliers destinés aux élèves du Secondaire, en particulier aux décrocheurs potentiels.

Le programme Jeunes en action du Carrefour qui rejoint les 18-24 ans est possiblement compromis. «Le CJE, explique son directeur général Jocelyn Fraser, ne pourra plus aider des jeunes à rédiger leur CV pour des emplois d’été».

«La mission change et le mode de financement aussi selon M. Fraser, qui précise que le mode de fonctionnement actuel de l’organisme, se terminera le 1er avril». Par la suite, le CJE se verra octroyer des fonds par le biais d’ententes de service avec Emploi-Québec et non par subvention.

Jusqu’ici on accueillait un bon nombre de bénéficiaires indépendamment de leur situation économique, mais dorénavant la règle établissant à 60% le nombre de clients bénéficiaires de l’Aide sociale ou de l’Assurance-emploi référés, et à 40%, le nombre de jeunes sans chèque sera appliquée.

Le CJE de Verdun, qui compte une quinzaine d’employés incluant les conseillers en développement professionnel et le secrétariat, rejoint entre 500 et 600 clients bénéficiaires sans oublier les plus jeunes en milieu scolaire. On s’informe sur le CJE de Verdun en composant le 514 767-9971.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!