Un important incendie dans un immeuble résidentiel de deux étages de la rue Verdun a nécessité l’intervention des pompiers en début d’après-midi mercredi à Montréal. Personne n’a été blessé.

C’est vers 14h que le brasier s’est déclaré au 5562 de la rue Verdun. Bien que la cause de l’incendie ne soit pas encore connue, les pompiers s’avançaient déjà mercredi pour dire qu’il serait improbable qu’il s’agisse d’un acte criminel.

«Le feu a débuté au sous-sol d’un des logements et a monté jusqu’au toit, explique Michel Girard, chef des opérations du Service d’incendies de Montréal. L’incendie s’est également propagé dans le hangar extérieur en arrière du bâtiment.»

L’incendie a nécessité l’intervention de plus de 80 pompiers et d’une trentaine de camions. En fin d’après-midi, vers 16h15, les flammes semblaient maîtrisées. Un important périmètre de sécurité avait d’ailleurs été érigé afin de laisser les policiers faire leur travail alors que la rue Verdun a été fermée à la circulation entre les rues Argyle et Egan.

Des résidents se trouvaient à l’intérieur de l’immeuble de quatre logements au moment où le brasier a éclaté mais aucun d’entre eux n’ont été blessés. Ils ont été rapidement évacués. On explique le nombre élevé d’effectifs en raison des températures basses.

«L’hiver, on monte les cotes plus vites, on a besoin de relève, les pompiers gèlent plus vite, les radios gèlent, les parties faciales gèlent», souligne M. Girard.

L’incendie de mercredi à Verdun était une 3e alarme. La valeur des dommages est inconnue pour le moment.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!