Cinq arbres âgés d’une vingtaine d’années ont été abattus vendredi matin à Verdun, sur la rue Lloyd-George. Leur santé défaillante et leur mauvais état n’ont laissé aucune autre alternative à l’arrondissement. Cela porte à sept le nombre d’arbre ayant été coupés à cet endroit.

Plusieurs ouvriers munis de scies à chaîne étaient sur place pour accomplir le travail.

Contrairement à ce qu’on pourrait le croire, ce déboisement n’a aucun lien avec les travaux imminents à l’Annexe II de l’École Notre-Dame-de-la-Garde, dans laquelle s’établira la nouvelle école primaire de Verdun en 2017.

«Quatre érables de Norvège ainsi qu’un tilleul devaient être coupés, soutient Jude Bergeron, chargé de communications à Verdun. Les premiers sont fissurés à plusieurs endroits, et le second a été piqué par un insecte et est donc très malade depuis.»

Arbres replantés
Il y a quelques mois, deux arbres, d’une circonférence entre 55 et 65 cm de diamètre, avaient également dû être rasés par mesure de sécurité au même endroit. Leurs énormes branches menaçaient de tomber et de blesser les passants.

Afin de remédier à la situation, l’arrondissement compte planter 8 ou 10 nouveaux arbres pour remplacer ceux qui auront été coupés, et ce, dès la fin de la construction de la nouvelle école primaire.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!