Fabrizio Intravaia/TC Media Le défilé de la Quintana offrait un facteur «Wow» selon la directrice générale.

Alors qu’on attendait un demi-million de festivaliers dans le cadre de la Semaine italienne de Montréal, la pluie s’est invitée lors de la grande fin de semaine d’activités affectant l’achalandage du site.

«Avec le talent extraordinaire que nous avions, nous pensions avoir notre meilleure année. Et ça aurait été le cas sans la pluie. Nous estimons avoir eu quelques centaines de milliers de visiteurs, mais la moitié de ce que nous avions eu par le passé», souligne Josie Verrillo, directrice générale du Congrès national des Italo-canadiens, organisateur du festival.

La Semaine italienne, qui s’est déroulée du 5 au 14 août, avait bien commencé alors que des dizaines de milliers de visiteurs se rendaient dans les différents quartiers montréalais pour prendre part aux nombreuses activités, dont les conférences, les expositions et les projections cinématographiques.

«C’était rempli partout. Pour l’événement de Saint-Léonard, il y a eu 1000 personnes en une seule journée», rapporte Mme Verrillo.

Toutefois, la pluie s’est invitée lors des spectacles du 12 et 13 août, notamment le grand défilé de mode.

«Nous avons dû le déplacer à la Casa d’Italia où les places étaient limitées. Le seul bémol de la semaine, c’est la pluie», souligne la directrice générale.

Malgré la météo, la 23e Semaine italienne de Montréal a été un «grand succès», estime-t-elle.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!