Archives TC Media Rosemont – La Petite-Patrie comptera 108 ruelles vertes sur son territoire à la fin de l'été 2017.

Une centième ruelle verte verra le jour dans Rosemont – La Petite-Patrie cet été promet l’arrondissement.

Déjà 98 d’entre elles ont été mises en place, surtout grâce à l’initiative de citoyens qui font appel au programme de l’Écoquartier. «Dans les années 1980, il y avait le programme Place au soleil, puis il y a eu des projets plus modernes au début des années 2000, mais ce n’est qu’une poignée sur celles qui existent aujourd’hui», explique Mikael St-Pierre, directeur adjoint de l’Écoquartier Rosemont – La Petite-Patrie.

Depuis 2010, une enveloppe budgétaire de 200 000$ est allouée annuellement par l’arrondissement pour l’excavation et l’aménagement des projets citoyens de verdissement. En 6 ans, on estime que plus de 3 000 mètres2 d’asphalte ont été remplacés par quelque 12 000 plantes.

«C’est toujours très émouvant d’être présent à l’inauguration de ces projets et de voir des voisins qui ne se connaissaient pas auparavant socialiser. Ça créé des communautés», insiste M. St-Pierre.

« Rosemont–La Petite-Patrie possédait déjà le plus grand nombre de ruelles vertes à Montréal, un titre dont nous sommes fiers et qui se confirme de nouveau en 2017 avec la réalisation d’un centième projet de résidants, ajoute François W. Croteau, maire de l’arrondissement.

En 2017, ce sont 10 ruelles, sur les 16 projets proposés par les résidents, qui seront verdies. «On en faisait en moyenne 15 à 20 par année, mais il y a maintenant un ralentissement, un peu à cause du succès du programme, souligne M. Croteau. C’est pourquoi nous ferons les choses un peu différemment cette année. Nous allons nous concentrer sur les ruelles de type champêtre.»

En effet, Rosemont–La Petite-Patrie veut désormais créer des sentiers et des parcours verdis et, par le fait même, parfois partiellement fermer les ruelles à la circulation automobile.

M. Croteau tient toutefois à rappeler que ce genre d’obstruction se fait toujours à la demande des citoyens qui proposent les projets dans leur secteur.

Cette année, ce sont 6 des 10 ruelles prévues qui ont au moins une obstruction partielle dans leurs plans. Selon M. St-Pierre, cela offrira une opportunité d’aménagement supplémentaire pour les résidents.

La liste des projets sélectionnés en 2017 :

  • Louis-Hémon – des Écores – de Bellechasse – Beaubien
  • Louis-Hémon – des Écores – Rosemont – de Bellechasse
  • de Bordeaux – De Lorimier – Beaubien – Saint-Zotique
  • 25e Avenue – 26e Avenue – de Bellechasse – Beaubien
  • Bourbonnière – D’Orléans – Dandurand – Rosemont
  • Charlemagne – Jeanne-d’Arc – Rosemont – Dandurand
  • Bourbonnière – D’Orléans – Dandurand – Masson
  • 10e Avenue – Saint-Michel – Masson – Laurier
  • Saint-Michel – 12e Avenue – Masson – Laurier
  • Marconi – Waverly – Alexandra – Mozart

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!