Gracieuseté Le festival SOIR se déroulera le 11 août sur la rue Beaubien.

Le festival éclectique SOIR reviendra en force sur la rue Beaubien, cet été, et sortira pour la première fois de La Petite-Patrie pour tenter l’expérience dans Hochelaga-Maisonneuve.

Le 11 août prochain, plus d’une vingtaine de commerces participants accueilleront des spectacles et expositions de tous genres. À l’instar de la première mouture en 2016, des scènes extérieures seront aussi aménagées pour recevoir les festivités.

SOIR accueillera plusieurs grands noms issus de diverses disciplines artistiques sur Beaubien, en grande partie soutenus par l’arrondissement de Rosemont–La Petite-Patrie.

Une installation de l’artiste peintre et sculpteur Armand Vaillancourt sera présentée. Les festivaliers auront l’occasion de participer à une discussion publique avec l’auteure, metteur en scène et actrice Marie Brassard.

Emmanuel Schwartz signera la mise en scène d’un spectacle de la compagnie théâtrale Le Bain Public formée des finissants 2017 de l’École supérieure de théâtre de l’UQAM. En musique, les artistes VioleTT Pi et Bad Nylon seront à l’affiche.

Les fondateurs de l’événement, Thomas Bourdon et Catherine Bilodeau, ont fait connaître dès les balbutiements de SOIR leur volonté d’élargir sa portée en dehors de La Petite-Patrie.

C’est ce qu’ils tenteront d’accomplir lors d’une soirée prévue en octobre 2017 sur la Promenade Ontario, dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve. La date précise des spectacles n’a pas encore été annoncée.

Le reste de la programmation sur la rue Beaubien sera dévoilée le 25 mai à l’Espace des Mêmes, situé au 6464, boulevard Saint-Laurent.

Lors du premier festival SOIR, près de 3500 personnes avaient pris part aux activités, selon les données des organisateurs.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!