Gracieuseté / L’état brut Les vélos de Wapikoni mobile parcourent Montréal pour projeter des films dans les parcs de cinq arrondissements.

Avec son projet Vélo Paradiso, Wapikoni mobile veut mélanger des réalisations autochtones et allochtones lors de projections gratuites. Une centaine d’événements sont programmés.

Les projections auront lieu dans des parcs de Villeray – Saint-Michel – Parc-Extension, Mercier-Hochelaga-Maisonneuve, Ville-Marie, Rosemont-La-Petite-Patrie et Côte-des-neiges-Notre-Dame-de-Grâce.

Chaque arrondissement accueillera une vingtaine de fois les vélos projecteurs jusqu’au 31 août et les courts-métrages sont aussi présentés dans le cadre de la Grande Tournée qui s’installe dans un quartier montréalais chaque vendredi soir.

Inscrit dans les festivités officielles du 375e de Montréal, ce projet ambitionne de mélanger toutes les cultures du Québec. Wapikoni mobile œuvre depuis 2004 pour promouvoir les réalisations autochtones et voulait profiter de l’anniversaire de la ville pour y présenter certaines œuvres.

« On trouvait qu’on ne concentrait pas assez nos activités dans les grands centres urbains. Il y a un besoin de créer des ponts pour montrer les talents de cette communauté aux Montréalais », estime Magenta Baribeau, responsable des communications et réseaux sociaux pour Wapikoni mobile.

L’organisme a donc sélectionné plusieurs courts-métrages autochtones primés lors de festivals et a aussi réalisé cinq clips qui rendent hommage aux cinq arrondissements qui accueillent l’événement. Chacun de ces clips est accompagné par des musiques réalisées par cinq duos de chanteurs autochtones et allochtones. Ces associations musicales inédites ont été formées par l’organisme Musique nomade et rassemblent La Bronze et Esther Pennell, Random Recipe et Natasha Kanapé Fontaine, SoCalled et Shauit, Sunny Duval et Laura Niquay, et Dramatik et Matiu.

Chaque projection dure 45 minutes et comprend l’un des cinq clips ainsi que sept ou huit courts-métrages autochtones. Wapikoni change la programmation tous les soirs pour présenter toutes les œuvres dans chaque arrondissement.

« La plupart des Montréalais ne connaissent pas les communautés autochtones et il y a encore beaucoup de préjugés à dépasser. On parle beaucoup de réconciliation, mais pour nous l’amitié passe avec des choses positives comme la culture », indique Magenta Baribeau.

Les projections sont gratuites et familiales et le calendrier détaillé est disponible sur la page Facebook de Vélo Paradiso. Les événements peuvent toutefois être annulés en cas de pluie.

Dans le cadre du festival Présence autochtone consacré aux Premières Nations, les duos d’artistes qui ont collaboré avec Vélo Paradiso monteront sur la grande scène de la place des festivals le 4 août pour un concert en commun.

Vélo Paradiso dans Villeray – Saint-Michel – Parc-Extension

– Parc François-Perrault : 27 et 28 juillet (20h45) et 4 et 10août (20h)
– Parc Jarry : 28 juillet (20h45) et 12 août (20h)
– Parc Michel-Ange : 20 juillet (20h45)
– Parc Sainte-Yvette : 21 juillet (20h45)
– Parc Joseph-Robin : 22 juillet (20h45)
– Parc Jean-Valets : 22 juillet (20h45)
– Alexandraplatz : 5 août (20h, à confirmer)
– La Falla (TOHU) : 11 et 12 août (20h)
– Les étoiles au cinoche TOHU : 17 août (20h) et 24 août (19h30)
– Place de la Gare Jean Talon : 18 août (20h)
– Parc Athéna : 19 août (20h)
– Parc Jean-Rivard : 19 août (20h)
– La grande tournée au Parc Jarry : 25 août (19h30)
– Parc de la Petite-Italie : 25 août (20h, à confirmer)
– Parc Frédéric Back : 26 août (19h30).

Vélo Paradiso dans Rosemont-La-Petite-Patrie

– Place Shamrock : 20 juillet (20h)
– Parc Carmela-Galardo-Frascarelli : 27 juillet (20h45)
– Parc de la Petite-Italie : 29 juillet (20h45) et 25 août (20 h, à confirmer).

Vélo Paradiso dans Mercier-Hochelaga-Maisonneuve

– Parc Hochelaga : 20 juillet (20h45)
– ZH Festival : 20, 21, 22, 27, 28 et 29 juillet (22h15) et 4, 5, 10 et 11 août (22h15)
– Parc Edmond-Hamelin : 21 juillet (20h45)
– Parc Sicard : 22 juillet (20h45)
– Parc Raymond-Préfontaine : 27 juillet (20h45)
– Parc Théodore Monod : 28 juillet (20h45)
– Parc Dézéry-Lafontaine : 29 juillet (20h45)
– Place Simon-Valois : 4 et 11 août (20h)
– Les Premiers Vendredis du Parc olympique : 4 août (20h)
– Parc Morgan : 5 et 10 août (20h).

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!