Emmanuel Delacour | TC Media Thomas Bourdon et Catherine Bilodeau sont les créateurs du festival SOIR.

Marqué par un franc succès en 2016, le festival multidisciplinaire SOIR sera de retour pour une deuxième année, le 11 août, sur la rue Beaubien, avec une programmation d’envergure.

«On a doublé les lieux de diffusion comparativement à la première version dans La Petite-Patrie, on passe de 14 à 28 espaces», affirme Catherine Bilodeau, co-créatrice de l’événement.

La foire nocturne, lors de laquelle sont présentés, entre autres, des spectacles de danse, de musique et d’arts visuels, avait rassemblé environ 3500 visiteurs lors de son lancement l’été dernier, un nombre que les organisateurs aimeraient voir doubler cette année.

«L’an dernier, on a appris à s’organiser avec peu de moyens et plusieurs de nos bénévoles étaient nos amis, la pression était différente. Pour 2017, le défi est de rendre l’événement plus structuré, plus professionnel, tout en conservant l’aspect collaboratif avec les artistes et les commerçants», souligne Thomas Bourdon, cofondateur de SOIR.

L’ambitieux duo travaille désormais à temps plein pour l’organisation des festivités, qui ont lieu en partie dans les magasins de la rue Beaubien, entre le boulevard Saint-Laurent et la rue Saint-Hubert.

Au-delà de La Petite-Patrie
Fort de leur première expérience, les fondateurs de SOIR exporteront aussi le concept en dehors du quartier de La Petite-Patrie cet automne, avec un événement dans Hochelaga-Maisonneuve.

«On a toujours voulu créer quelque chose de saisonnier, ancré dans quelques coins de Montréal, mais qui pouvait se promener un peu partout à Montréal», souligne M. Bourdon.

À la suite d’un sondage portant sur le prochain lieu de SOIR, les organisateurs ont décidé de tâter le terrain dans cet arrondissement du sud-est de la métropole.

«On avait le sentiment que c’est un quartier qui pourrait être encore plus exploité du point de vue artistique. L’atmosphère va être différente de ce qu’on fait sur Beaubien cependant», insiste Mme Bilodeau.

«La réalité y est particulière. L’enjeu de l’embourgeoisement est important. On a donc essayé de collaborer avec des artistes locaux et d’avoir une ligne éditoriale un peu plus politisée», ajoute M. Bourdon.

Le festival SOIR dans Hochelaga-Maisonneuve aura lieu le 6 octobre et sa programmation officielle sera connue le 21 août.

Pour plus d’informations concernant les activités, rendez-vous sur https://www.soirmtl.com.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!