Gracieuseté Éric Carrière François Limoges et François W. Croteau.

L’arrondissement ajoutera des panneaux d’arrêt sur 66 intersections d’ici la fin de l’automne, a annoncé son maire, mardi 19 septembre.

François W. Croteau et son collègue conseiller du district de Saint-Édouard, François Limoges, ont présenté un des premiers coins de rue à recevoir la signalisation, Beaubien et Louis-Hébert, en face du parc Molson et du Cinéma Beaubien.

Le budget pour ce projet est d’environ 350 000$, selon les communications de l’arrondissement.

L’installation, qui se fera en trois phases, a été lancée le 14 septembre dernier. Déjà de nouveaux panneaux ont été mis en place sur 30 coins de rue de Rosemont – La Petite-Patrie.

«L’objectif est de favoriser les déplacements quotidiens des écoliers, piétons et cyclistes dans l’arrondissement», a affirmé le maire.

«Ce sont des installations qui se font de façon très naturelle. Personne n’est surpris par leur venue. Même en tant qu’automobiliste c’est rassurant. Maintenant, les gens n’ont plus à se demander ce qu’ils doivent faire à ces intersections, c’est clair», a ajouté M. Limoges.

Ceux-ci s’accordent pour dire que la mise en place de la signalétique était une question de rattrapage, puisque «partout ailleurs» dans les municipalités du Québec, les rues aux abords des lieux visés, soit les parcs, les écoles et les pistes cyclables, sont sécurisées de la sorte.

Selon l’échéancier prévu, 28 autres intersections qui seront «sécurisées» dès le 11 octobre. La troisième phase, qui cernera huit autres coins de rue, débutera le 25 octobre.

Par ailleurs, l’arrondissement avait déjà annoncé que certaines de ces intersections verraient la venue de panneaux d’arrêt en décembre 2016, dans le cadre d’un projet ciblant spécifiquement des écoles primaires et secondaires sur son secteur.

«C’est un processus qui prend du temps parce que nous avons soumis chaque projet à nos ingénieurs à l’arrondissement, a souligné le maire. Nous avons commencé par les intersections faciles à aménager, soit celles avec des saillies de trottoir. Nous procéderons ensuite avec les installations sur les trottoirs, puis finalement celles sur les voies réservées, qui seront parfois faites sur la chaussée, et ce pour assurer une meilleure visibilité, là où cela est nécessaire.»

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!