Facebook Plusieurs concepts originaux ont été utilisés pour décorer les bouches d'égout de l'arrondissement.

Des centaines de bouches d’égout dans Rosemont – La Petite-Patrie ont été décorées grâce à la participation de résidents et à l’initiative d’un organisme artistique de Montréal.

Depuis la fin du mois de mai, les peintres en herbes ont appliqué leurs pinceaux sur les plaques parsemées dans tout l’arrondissement dans le cadre de l’activité Les Amuse-Bouches.

«On compte aujourd’hui 239 bouches sur notre carte interactive en ligne. Il est possible qu’il y en ait encore plus, parce que certains citoyens ne nous ont pas fait parvenir des photos du résultat final, et ne nous les avons pas tous répertoriés», affirme Marie-Hélène Côté, coordinatrice du concept.

Cette dernière se réjouit du succès des Amuse-Bouches, qui a été créé dans le cadre du 375e anniversaire de la métropole. «Le thème des célébrations est «créer des ponts» et ce que nous avons voulu faire, parce que les bouches sont reliées les unes aux autres par le réseau des égouts, mais aussi parce que les citoyens ont tissé des liens les uns avec les autres au fil de l’activité», explique Mme Côté.

L’idée est le fruit du groupe Scène ouverte, un regroupement d’artistes montréalais, qui a pour objectif d’offrir des activités à la communauté.

Les œuvres faites de peinture acrylique «de qualité supérieure» devraient durer jusqu’à la fin de l’année 2017, selon la coordinatrice. Elles ont été conçues par des citoyens, enfants, écoliers, et boyscouts. Une quinzaine d’artistes professionnels ont aussi laissé aller leur créativité sur les surfaces métalliques, pour en transformer une quarantaine.

D’ailleurs, ceux qui voudraient se réapproprier leur espace commun auront encore la chance de le faire, les Amuse-Bouches se terminant à la mi-octobre.

«Il suffit de se rendre sur le site internet de Scène ouverte et de remplir le formulaire en ligne. Nous contactons ensuite les intéressés et nous leur prêtons un « kit » incluant de la peinture et des pinceaux. Lorsqu’ils ont terminé, il suffit de rapporter l’ensemble au Centre Gabriel-et-Marcel-Laplame», explique Mme Côté.

Par ailleurs, un petit 5 à 7 sera offert le 12 octobre prochain dans les locaux des Compagnons de Montréal au 6365, de la rue St-Vallier, afin remercier les participants.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!