Journal Métro

De nouvelles stations de métro connectées

D’ici 2020, l’ensemble du réseau devrait être couvert.

La Société de transport de Montréal (STM) ajoute quatre stations de métro à son réseau mobile  afin de permettre aux utilisateurs d’accéder à Internet sur leurs appareils mobiles.

Les stations Laurier, Rosemont, Beaubien et Jarry font maintenant partie des stations sur la ligne orange où les usagers peuvent avoir accès à Internet sur leurs téléphones.

Ce sont 11 stations qui ont été branchées en 2017, selon le porte-parole de la STM, Philippe Déry, portant le total à 41 sur 68 stations.

En 2018, les travaux seront concentrés une nouvelle fois sur les stations de la ligne orange, au nord de Jarry.  D’ici 2020, l’ensemble du réseau devrait être couvert.

Lancé en 2014, ce projet était un des engagements de l’ancien maire de Montréal, Denis Coderre. L’ensemble des coûts, évalué à 50 M$, est assumé à parts égales par leurs partenaires TELUS, Bell, Rogers et Vidéotron.

Avec cette offre, les utilisateurs peuvent désormais «naviguer sur le Web, visionner des vidéos, écouter des pièces musicales en direct ou effectuer et recevoir des appels, tout au long de leurs déplacements dans le métro», peut-on lire sur le site de la STM.

Les travaux étant principalement effectués de nuit et de soir afin de réduire l’impact sur les activités de la clientèle, cette dernière n’est pas gênée par l’installation de ce service.

«Les clients réagissent très positivement aux annonces de nouvelles stations branchées, notamment sur les médias sociaux. Le réseau fonctionne très bien et les clients bénéficient d’une excellente couverture avec les technologies 3 G et 4 G LTE disponibles dans les stations et les tunnels, ce qui nous distingue par ailleurs», commente Philippe Déry.

Depuis le début du projet, une dizaine de plaintes seulement ont été enregistrées, mais toutes concernées soit des craintes pour la santé en raison des ondes, soit car les usagés  parlaient trop fort dans leur téléphone.

La STM souhaiterait offrir le service WIFI dans ses autobus et elle est, à cette fin, à la recherche d’un partenaire, ajoute M. Déry. Pour l’instant, une seule ligne de bus y donne accès, c’est la ligne 747 en direction de l’aéroport.

Concernant le WIFI dans les stations de métro, «ce n’est pas prévu», indique-t-il.

Les stations connectées

Sur la ligne orange, le service est disponible de Jarry à Côte-Vertu

Sur la ligne verte, le service est disponible de Beaudry à Lionel-Groulx

Le service est disponible sur toute la ligne jaune

Sur la ligne bleue, Le service est disponible de Snowdon à Jean-Talon