Archives TC Media Le marché montréalais est propice à l'arrivée de nouveaux pubs créés par des microbrasseurs, selon l'AMBQ.

La microbrasserie À la Fût de Saint-Tite débarque dans Rosemont – La Petite-Patrie, surfant sur l’engouement des bières artisanales dans la métropole.

C’est dans les locaux de l’ancienne Boîte à Marius, situés sur la rue Papineau, près du boulevard Rosemont, que le resto-pub ouvrira ses portes en mars 2018, avec une importante sélection de bières microbrassées.

«Depuis plusieurs années, des Montréalais en visite à Saint-Tite ou suivant notre page Facebook nous demandaient un resto-pub dans leur ville! Ils voulaient avoir la chance de déguster nos classiques westerns et nos bières artisanales dans le confort de leur quartier», a affirmé par communiqué Philippe Dumais, membre fondateur de la coopérative de travail À la Fût.

Selon l’Association des microbrasseries du Québec (AMBQ), le marché en effervescence encourage les producteurs à ouvrir des comptoirs à Montréal.

«Il y a une question de concentration de la population qui joue là-dedans bien évidemment, mais le désir d’ouvrir des pubs est aussi causé par le fait que les Montréalais apprécient depuis longtemps les bières microbrassées», souligne Marie-Ève Myrand, directrice générale de l’AMBQ.

Mme Myrand note aussi que les pubs permettent de rejoindre plus facilement leur clientèle.  En effet, les tablettes en magasin sont plus difficiles à atteindre pour les petits producteurs, qui font face à la compétition des géants comme Labatt et Molson.

La directrice générale de l’AMBQ a vu cette tendance se confirmer lors des dernières années dans la création de nouveaux bars offrant des produits exclusifs tels que le Pub Pit Caribou et Siboire dans le Plateau – Mont-Royal, respectivement originaire de Gaspésie et de Sherbrooke.

Bien que le projet du restopub À la Fût provienne de l’équipe de Saint-Tite, la gestion de ce nouvel établissement sera assurée par l’équipe du LAB, Comptoir à cocktails, qui possède déjà deux commerces à Montréal.

Par ailleurs, l’établissement de Rosemont – La Petite-Patrie sera dans les cinq premiers bars au Québec à offrir le plus grand nombre de lignes de fût. En effet, deux installations comportant chacune 20 lignes de fût sont en place. Ainsi, les gens pourront découvrir la grande variété de bières brassées par À la Fût.

Selon les statistiques de l’AMBQ, la région de Montréal est celle qui possède le plus grand nombre d’entreprises brassicoles au Québec, avec 20 % de celles-ci, soit 38 brasseurs, suivit de près par la Montérégie, qui en détient 17 %, ou 32 brasseurs.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!