Gracieuseté. Julie Poitras-Saulnier, David Côté et Frédéric Monette, cofondateurs de Jus Loop.

À peine un an et demi après sa création, l’entreprise Jus Loop a sauvé des centaines de tonnes de fruits et légumes frais et comestibles autrement destinées aux poubelles.

Au total, ce sont 560 000 kilogrammes d’aliments qui ont été récupérés à l’usine Courchesne Larose, dans l’arrondissement Anjou depuis juillet 2016, parce qu’ils sont jugés trop «moches» pour la revente aux consommateurs.

Il s’agit en moyenne de 12 tonnes par semaine qui ne finissent désormais plus au dépotoir. Si ce nombre peut sembler élevé, il faut prendre en considération que près de 16 tonnes de fruits et légumes par jour étaient jetées par l’usine d’Anjou avant son partenariat avec Jus Loop.

C’est pourquoi l’entreprise cofondée par Julie Poitras-Saulnier, David Côté et Frédéric Monette n’a pas l’intention de ralentir la cadence.

«En plus de nos jus, nous voulons lancer une nouvelle ligne d’eaux pétillantes aromatisées, faites à partir des hydrolats, des huiles essentielles que nous pouvons récupérer en usine», affirme Mme Poitras-Saulnier.

De plus, grâce à une bourse de 400 000$ de la part de Recyc-Québec, Jus Loop pourra maintenant s’approprier leur propre usine, au lieu de faire produire ses boissons en sous-traitance par Courchesne Larose. Les installations qui demeureront dans le bâtiment d’Anjou pourraient ainsi employer quatre personnes de plus.

Déjà, les jus se retrouvent sur les tablettes de 650 magasins au Québec et en Ontario, et l’entreprise qui est désormais dirigée à partir de bureaux situés au marché Jean-Talon vise bientôt le marché de la Colombie-Britannique.

Par ailleurs, l’entreprise ne se contente plus de récupérer le jus des fruits et légumes sauvés, puisque depuis un mois, celle-ci a lancé en magasin une ligne de gâteries pour chiens faite à partir de pulpes récupérées. C’est la compagnie Wilder & Harrier, spécialisée dans la fabrication d’aliments pour animaux à partir de protéines végétaliennes et alternative qui s’occupe de sa distribution.

En 18 mois Jus Loop sont parvenus:
– À sauver 560 tonnes de fruits et légumes rejetés
– À éviter la production de 440 tonnes de gaz à effet de serre
– À économiser 368 millions de litres d’eau

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!