Gracieuseté. Les jeunes cinéastes en devenir pourront en apprendre plus sur le septième art lors des ateliers offerts pendant la semaine de relâche.

Les jeunes montréalais qui aspirent à devenir les Steven Spielberg ou Denis Villeneuve de demain pourront prochainement s’initier au septième art dans Rosemont – La Petite-Patrie.

C’est à la Maisonnée, située au 6865, avenue Christophe-Colomb, que les cinéastes en herbe de 10 à 14 ans pourront en apprendre plus sur cet univers, lors de quatre ateliers gratuits, offerts les 7 et 8 mars.

C’est le programme L’Œil Cinéma qui est à l’origine de cette initiative, dans le cadre du Festival international de films pour enfants de Montréal (FIFEM).

«Ce sera l’occasion pour les jeunes de découvrir comment on crée un film en plus de susciter un intérêt dans ce domaine pour certains d’entre eux, affirme René Robitaille, coordonnateur du programme L’Œil Cinéma, pour l’Association des cinémas parallèles du Québec. Plusieurs de ces enfants ne s’imaginent même pas tout le travail demandé pour réaliser un long métrage, ils ne savent pas par exemple que derrière la caméra il peut y avoir plus de 50 personnes qui participent au même projet.»

Lors de ces deux journées, les petits cinéastes pourront participer à deux volets d’activités, soit «Métiers cinéma», qui leur donnera la chance de découvrir le fonctionnement d’un plateau de tournage, et «Je m’anime», un cours sur la technique d’animation image par image (stop-motion en anglais).

«Nous leur offrons un scénario à réaliser lors du premier atelier et un cas de figure dans le deuxième. Ils apprendront ainsi comment reproduire un effet particulier, comme créer l’illusion que leurs personnages volent dans les airs», explique Nicola Bélanger, chargé de projet pour L’Œil Cinéma.

Le programme, qui en est à sa vingtième année d’existence répond à la visée éducative de l’Association des cinémas parallèles du Québec, qui regroupe les organisations du cinéma non commercial dans la province afin de promouvoir la culture cinématographique.

Le FIFEM offre une vaste programmation pour sa 21e année, incluant des projections dans les salles du Cinéma Beaubien, dans Rosemont – La Petite-Patrie.

Le nombre de places pour les ateliers étant limité à 20 enfants par séance, il est nécessaire de réserver en contactant projets@cinemaparalleles.qc.ca.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!