Collaboration spéciale Donna Ntambue vient tout juste d’apprendre comment partir des blocs de départs, elle a remporté trois médailles lors des championnats provinciaux d’athlétisme.

Une jeune athlète de Saint-Michel a remporté, après seulement une semaine d’entraînements spécialisés, deux médailles d’argent et une médaille de bronze lors de ses premiers Championnats provinciaux d’athlétisme qui se sont déroulés à Québec, le mois dernier.

Donna Ntambue a pris place sur le podium à trois reprises, montant sur la deuxième marche au 100m et au saut en hauteur, ainsi que sur la troisième en course à relais. L’athlète de 5 pieds 9 pouces se savait en forme, mais ne pensait jamais battre ses adversaires aussi facilement.

«Je savais que j’avais du talent, mais je ne savais pas que j’étais plus vite que les autres», affirme l’adolescente de 15 ans.

«Elle s’est mesurée à des athlètes vraiment excellentes, c’est impressionnant», ajoute son entraîneur, Daniel St-Hilaire.

Ce dernier, qui l’a remarquée lors d’une compétition scolaire régionale d’athlétisme, parle d’un «talent génétique».

«Quand je l’ai vue courir, je me suis tout de suite dit qu’elle devait faire de la compétition. C’est naturel, c’est en elle», raconte M. St-Hilaire, qui a entraîné plusieurs athlètes québécois et a notamment découvert le médaillé olympique Bruny Surin alors qu’il faisait ses débuts en athlétisme, dans les années 80.

L’athlète olympique et l’adolescente ont des parcours similaires, puisque les deux ont joué au basketball avant d’avoir le coup de foudre pour l’athlétisme. De plus, les deux coureurs ont été remarqués et repêchés par l’entraîneur de renommée internationale.

En plus de faire partie de l’équipe de basketball de l’école secondaire Lucien-Pagé, elle s’entraîne maintenant avec M. St-Hilaire en soirée au Centre Claude-Robillard.

Polyvalente
L’adolescente s’est aussi fait remarquer lors des Championnats nationaux de basketball à Régina, du 24 au 31 juillet, où elle a été nommée joueuse la plus utile du tournoi.

Vêtue des couleurs de l’équipe québécoise, qui s’est méritée l’or, elle a réussi une performance de 25 points, neuf rebonds et sept vols de balles contre l’équipe de la Colombie-Britannique.

«J’ai un style de jeu polyvalent. Je peux tout faire sur le terrain. Aux championnats, quand les filles ont vu que j’ai fait autant de points, elles se sont mis à jouer plus», lance-t-elle sans prétention.

 

 

 

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!